Locales-53,59% des suffrages contre 46,41% pour Macky: le PDS dit merci à Wade



Mais les libéraux commencent par égratigner le Président Sall. « Les élections municipales et départementales se sont déroulées le 29 juin 2014 malgré la décision de Macky SALL de faire fi des préoccupations et des exigences de l’opposition sur  le système électoral qui doit toujours faire l’objet d’un large consensus », dit le communiqué du Comité Directeur (CD) du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) qui ne manque pas de saluer «le bon comportement des électeurs qui ont pu accomplir, avec responsabilité et hauteur, leur devoir citoyen, témoignant ainsi de leur maturité démocratique ».


Et, analysant les résultats des élections du 29 juin 2014, le CD se félicite des résultats obtenus par le Parti qui le placent comme la première formation politique du Sénégal. « Le PDS a enregistré aux élections départementales plus de 550 000 Voix, doublant ainsi son score obtenu lors des dernières législatives de juillet 2012 (soit 298 846 voix). Il a ainsi gagné plus d’une centaine (100) de Collectivités locales (dont 15 capitales départementales, 02 capitales régionales et plusieurs communes de plein exercice ». Mieux, selon les libéraux, « le PDS et les autres Partis de l’opposition en lice ont obtenu ensemble 53,59% des suffrages exprimés pour les élections départementales contre 46,41%récoltés par le camp de Macky SALL. Avec de tels résultats, le référendum pour ou contre Macky SALL a donc tourné à l’avantage des forces de l’opposition regroupées autour du PDS, entraînant la sanction des principaux responsables de l’APR battus dans leurs localités ».


A cet effet, le CD félicite tous les responsables et militants engagés dans ces élections, au premier rang desquels le Président Abdoulaye WADE dont l’implication personnelle et le soutien politique et moral ont permis au PDS d’atteindre ces performances électorales remarquables, apprécie très positivement l’encadrement technique apporté par la Commission Nationale chargée des Élections du PDS aux fédérations et aux Sections du Parti sur l’ensemble du territoire national, ce qui a permis au PDS d’être présent sur la quasi totalité des 602 Collectivités locales du Sénégal. Et estime que ces élections ont également confirmé, en plus du bon déroulement des investitures, que le PDS est resté debout malgré les brimades, les intimidations et les emprisonnements orchestrés par Macky SALL et son régime et dont sont victimes certains hauts responsables du Parti.


Enfin, les libéraux de se réjouir de l’esprit d’ouverture des responsables à l’endroit des alliés historiques et actuels, et plus particulièrement des Partis membres de la Coalition Boolo Takhawu Askanwi, ainsi que les autres partis de l’opposition, dans le respect des orientations et principes retenus par la Direction du Parti.


Vendredi 11 Juillet 2014 - 12:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter