Locales : A fonds dans le « tout sauf l’APR », Wade courtise Aïssata Tall Sall qui tient sa revanche

A quelques trois (3) jours du rendez-vous du 29 juin, les batailles de position font rage notamment à Podor où la mairesse sortante candidate à sa propre succession, Aïssata Tall qui se disait combattue par l’allié dans le cadre de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY), en tête, le parti présidentiel, l’Alliance Pour la République (APR) de Macky Sall, vient de recevoir du soutien. En la personne du président sortant Wade et secrétaire national du Parti Démocratique Sénégalais (PDS). En tournée dans le Nord du pays, Wade vote Aïssata Tall Sall à Podor. Le père de Karim Wade à fonds dans le « tout sauf l’APR ».



Locales : A fonds dans le « tout sauf l’APR », Wade courtise Aïssata Tall Sall aux anges A quelques trois (3) jours du rendez-vous du 29 juin, les batailles de position font rage notamment à Podor où la mairesse sortante candidate à sa propre succession, Aïssata Tall qui se disait combattue par l’allié dans le cadre de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY), en tête, le parti présidentiel, l’Alliance Pour la République (APR) de Macky Sall, vient de recevoir du soutien. En la personne du président sortant Wade et secrétaire national du Parti Démocratique Sénégalais (PDS). En tournée dans le Nord du pays, Wade vote Aïssata Tall Sall à Podor. Le père de Karim Wade à fonds dans le « tout sauf l’APR ». La responsable socialiste tient sa revanche contre l’APR de Macky Sall.


Elle reçoit à grande pompe l’ « ennemi» Wade qui dira prier pour sa victoire au soir du 29 juin. En effet, en tournée à l’intérieur du pays qui l’a mené à Podor hier alors qu’il était en partance vers Saint-Louis, le père de Karim s’est rendu au domicile d’Aïssata Tall. Les deux (2) se seraient entretenus. Au sortir, la mairesse sortante de se féliciter de la présence de Wade dans son fief. Wade, « son père » selon les propres termes de la responsable socialiste qui lance : « Dans votre bureau, vous m’aviez prévenu que je serais combattue… ».


Wade de lancer cette consigne : « je salue les militants du PDS avec à leur tête Astel Sall. Je salue Aïssata Tall Sall, je l’ai toujours considérée comme ma fille. Le sort a voulu que nous ne soyons pas de la même formation politique mais cela ne réduit en rien l’appréciation positive que j’ai d’elle. Le PS (Parti Socialiste) et le PDS, se sont toujours battus mais se sont toujours retrouvés. Aïssata m’a dit ce qui se passe ici et je voudrais vous féliciter et dire aux militants du PDS que partout où ils peuvent faire une alliance avec le PS, il faut le faire. Je vous souhaite la victoire », livre "l'As". 


Jeudi 26 Juin 2014 - 11:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter