Locales-Bambey : Aïda Mbodj porte plainte contre BBY, Mor Ngom contre-attaque



 Candidate à sa propre succession, la responsable du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Aïda Mbodj se dresse contre la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY). « J’ai remarqué ce que je peux qualifier de paresse ou de méconnaissance des textes…Ce qu’ils ont fait c’est inélégant. On a eu à reprocher à Wade d’avoir mis son image sur la listes des législatives de 2001. Aujourd’hui, prendre la photo du président de la République qui est une institution apposée sur la liste de BBY à Bambey à côté de Pape Diouf, ministre, Mor Ngom, ministre,… c’est une chose qu’on doit dénoncer pour la regretter ». Pis, la mairesse compte même intenter « une action en justice ». Selon elle, « le Sénégal est un pays de droit et il faudrait que le juge nous dise si la photo de l’autorité peut être apposée sur les affiches… ».


Il n’y a pas péril en la demeure semble répondre le ministre de l’Environnement qui minimise. Selon ce dernier, « les gens n’ont aucune conscience de cette légalité parce que simplement on est en milieu rural, les gens utilisent tout ce qu’ils peuvent porter ou avoir à porter de main pour magnifier leur appartenance à l’APR et son président, Macky Sall ». Mor Ngom d’inviter «sa sœur Aïda Mbodj à avoir beaucoup plus de fair play en vue des joutes électorales…Elle est assez politicienne mais qu’elle sache que la directive du Président de la République non moins président de l’Alliance Pour la République (APR) sera observée: Garder toute la sérénité pour pouvoir aller à des élections apaisées ».


Lundi 16 Juin 2014 - 14:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter