Locales-La chaude campagne d’Idrissa Seck : il tance Yankhoba Diattara et percute violemment son garde du corps



 Les nerfs s’échauffent à Thiès où le maire Idrissa Seck n’est pas du tout content et Yankhoba Diattara son 1er adjoint et Maïmouna Dieng, mairesse de la commune d’arrondissement de Thiès-Ouest en fait les frais. En caravane dans la dite commune a déploré le manque de mobilisation. C’est ainsi qu’il réunit ses adjoints et membres de son état-major pour se défouler sur eux : « Vous n’avez rien foutu de bon. Si les gens sont sortis, c’est à cause de ma popularité. Je vous ai donné tous les privilèges, des institutions que vous avez utilisé pour semer la division et entretenir une guéguerre entre vous ». Par la suite s’adressant à Talla Sylla, le leader de Rewmi de dire : « Je vous demande désormais de ne pas écouter ces gens-là. Ils n’ont mis que de la merde ». Loin de la forte mobilisation de l’arrivée du président Sall à Thiès, hier livre « l’observateur », les populations sont sorties parce qu’elles ont entendu la procession de la caravane pour venir voir Idrissa Seck.


C’est au sortir de la réunion que l’irréparable a fini par se produire. En effet, Cheikh Ndiaye, garde du corps attitré du maire de Thiès, termine la caravane sur une civière. Il a été violemment heurté par le véhicule même d’Idrissa Seck. Il s’est mis sur la chaussée pour régler la circulation, c’est en ce moment que le chauffeur du leader de Rewmi a mis le pied sur l’accélérateur après une injonction du rewmiste en chef et heurté Cheikh Ndiaye. L’une des grosses roues du pick up noir où Idrissa Seck et Talla Sylla étaient perchés, a roulé sur son pied droit. Il a été acheminé à l’hôpital Saint Jean de Dieu


Samedi 21 Juin 2014 - 11:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter