Locales-Ouakam : Imams et Oulémas pour la création d’un observatoire des élections



Locales-Ouakam : Imams et Oulémas pour la création d’un observatoire des élections
Sur l'initiative de l'Association regroupant les collèges des Imam et Ouléma officiant dans les 25 mosquées sur l'ensemble du territoire communal de Ouakâm, une importante réunion s'est tenue à la Grande Mosquée de la localité. Un seul point était inscrit à l'ordre du jour. Il s’agissait pour l’imam ratib, Babacar Diagne et cie de voir : « Comment dissiper les vives préoccupations des populations à l'approche des prochaines élections municipales avec pas moins de 16 listes en compétition, dans un contexte de tensions extrêmes ? ». Une rencontre à laquelle, les représentants des différents partis politiques ou coalitions de partis ont participé et unanimement salué pour à leur tour, « regretter qu'elle n'ait pas été fortement médiatisée pour marquer la solennité du moment, prendre à témoin l'opinion afin de servir d'exemple à d'autres localités où les passions se déchaînent déjà, à d'autres encore où la violence s'est installée bien avant l'ouverture officielle de la campagne électorale ».


Les représentants des différents partis politiques ou coalitions de partis ont, chacun en ce qui le concerne, en tant que personne morale puis au nom des membres de l'entité qu'il dirige, pris l'engagement ferme : De privilégier le débat d'idées, la confrontation des programmes électoraux, de ne rien entreprendre qui soit de nature à provoquer la violence ou à compromettre les relations exemplaires de bon voisinage et les liens indissolubles de parenté qui font que tous ceux qui ont séjourné à Ouakâm, ont gardé un souvenir impérissable de ce village le plus cosmopolite du Sénégal. L'association des Imam et Ouléma pour sa part, félicite chaleureusement les représentants des différents partis politiques ou coalitions de partis pour l'intérêt qu'ils ont tous accordé à cette réunion familiale et elle prend acte de leur engagement solennel à ne ménager aucun effort pour préserver la paix sociale, les biens des habitants, leur intégrité physique ainsi que leur quiétude.


L’association prône la création d’un observatoire des élections.


Mardi 24 Juin 2014 - 15:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter