Locales-Podor: Racine Sy contre Aïssata Tall, la guerre continue

La coalition And Liggeyal Podor revient sur son programme et promet de transformer le visage de sa ville en trois mois, s’il est élu. Il n’a pas manqué de démonter les accusations de ses adversaires qui le peignent sous les traits d’un mauvais citoyen qui ne s’acquitte pas de ses taxes municipales.



Mamadou Racine SY s'engage à changer Podor en six (6) mois. « Il faut saluer le courage de mes collaborateurs politiques, car l'ambition de tout parti politique est la conquête du pouvoir, pour venir travailler à mes côtés. Ils croient en ma vision puissent qu’ils savent que nous avons les moyens de faire bouger les choses à Podor. J’ai répondu à un cri du cœur, car je me suis rendu compte que la situation est devenue ingérable à Podor car tout ce qui est bon est destiné aux autres localités… ».


Parlant des accusations d’imposteur, Racine SY ajoute : « On ne peut pas convaincre quelqu’un qui refuse de voir le soleil. Il y’a six mois qui peut imaginer l’existence d’une Caisse de sécurité sociale à Podor ? et sous peu, l’IPRES va aussi s’installer… j’ai les moyens de mes ambitions. Si l’Etat et les partenaires m’accompagnent tant mieux, sinon je sortirai moi-même de ma poche. Mon ambition est de sortir Podor de sa torpeur et de sa pauvreté…». Il s’intéroge sur les taxes communales : « Comment peut-on payer des taxes pour un thôtel qui n’a pas commencé à fonctionner ? l’hôtel n’est pas encore entré dans sa phase commenciale… ». Selon Mamadou Racine Sy, « Actuellement, il n’y a pas un papier d’état civil qui n’a pas été signé pàar le maire. C’est grave qu’en 2014 à l’ère du développement communautaire on puisse se focaliser autour d’une personnes. Nous devons fonctionner de manière collégiale… ».


Par ailleurs, Aissata Tall Sall invite Racine SY à un débat public. L’engagement pris et réitéré par Racine SY de changer Podor en six mois, est loin de la convaincre. C’est pourquoi elle l’a convié à un débat public contradictoire. La responsable socialiste et mairesse candidate à sa propre succession était en meeting au quartier Sinthiane avec la coalition Benno Ak Aïssata livre"l'as". 



Lundi 23 Juin 2014 - 13:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter