Locales-Pour des élections apaisées et sans « sang », les imams et oulémas se lèvent



Après la sortie des « Saltigués » du centre traditionnel de Malango  (Fatick) du week-end dernier qui prédisaient qu’il y aura du sang, utilisation d’arme à feu lors des prochaines élections locales du 29 juin prochain, c’est au tour des imams et oulémas du Sénégal de se signaler ce week-end. L’association qui se préoccupe du déroulement du rendez-vous électoral, s’est réuni ce matin à l’Institut islamique  ce samedi matin. Il s’agit selon eux de prier pour une campagne électorale, un vote et une après élection de paix et rien que la paix. Pour ce faire, après leurs prières, ils exhortent acteurs politiques, sociaux, électeurs à agir en responsables.


Le secrétaire général des Imams et oulémas du Sénégal, Imam Oumar Diène qui en parle sur les ondes de la Rfm de prier Dieu de « nous guider en cette épreuve ci pour que la paix soit et la sécurité aussi ».
 
Pour une campagne électorale digne et pacifique, les Imams et Oulémas du Sénégal en appellent « à la Nation toute entière, de veiller aux lois et règlements pour ne pas détruire, saccager, s’énerver et de faire leur devoir de citoyen et de s’en arrêter là. Nous lançons cet appel à tous les acteurs sociaux » d’être « pacifique en paroles et en actes et faire en sorte que les tensions et les affrontements nous soient épargnés pendant et après les élections ».


Samedi 7 Juin 2014 - 14:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter