Locales à Grand Yoff : Mimi Touré accusée d’armer des nervis et d’utiliser les moyens de l’Etat



Locales à Grand Yoff : Mimi Touré accusée d’armer des nervis et d’utiliser les moyens de l’Etat
« (…) Dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14, Mimi Touré, en multirécidiviste, a armé ses nervis dans le seul but d’installer la terreur et la peur à Grand Yoff. C’est méconnaitre les Grand Yoffois.
En effet, c’est à bord de sept véhicules de type L200, remplis de machettes et d’affiches d’Aminata Touré, dont certains sont immatriculés AD, que ces bandits, inconnus de la commune, ont sillonné les rues, armes à la main et invectives à la bouche. Pire encore, ces gangsters, à la solde d’un clan à l’agonie, portaient des gilets estampillés police. » Ce sont là des informations données à travers un communiqué par la coalition Taxawu Dakar dirigée par Khalifa Sall.

Le communiqué d’ajouter que « non contents de cela, ils se sont livrés à des actes de vandalisme en détruisant les affiches des autres candidats à Grand Yoff, rompant ainsi le calme de la nuit. Une bagarre a éclaté entre la population de Grand Yoff et les mercenaires, qui n’ont dû leur salut qu’à une fuite organisée. »

La coalition Taxawu Dakar dénonce vigoureusement l’utilisation des moyens de l’Etat à des fins politiques voire électoralistes et rappelle au camp de Mimi Touré que la violence engendre toujours la violence.
 
 
 
 

Matar Séne

Dimanche 15 Juin 2014 - 17:59




1.Posté par TOUBAB le 15/06/2014 19:09
Outre que cet article est certainement un tissu d'aneries, je ne comprends pas comment au Sénégal, une personne au sommet de l'état, avec un travail immense de développement d'un pays où rien ne fonctionne, peut se permettre de briguer un mandant municipal !!!
Je ne comprends vraiment pas et ça m'inquiète franchement dans la capacité de ce pays à devenir un acteur majeur du développement de l'Afrique !
J'aimerais qu'on m'explique, parce que l'image que cet article me donne du Sénégal, c'est que ce pays ne se sortira jamais de son sous-développement et de sa misère.

2.Posté par Kandji medoune le 05/07/2014 13:05
Je pense que l'état devrait surveiller de près ces bandits et laisser en paix Wade et le PDS qui ne prônent aucunement la violence .l'APR est l'incarnation pure et dure de la violence.depuis quand un PM limoge peut se permettre de manifester son mécontentement dans la rue avec des bandits armes. Mimi doit etre interpellée par la police. Et les magistrats qu'est ce qu'ils attendent pour s'auto- saisir? Mimi je ne suis pas pour votre limogeage pour camoufler l'échec de Macky et de son équipe.ce que je déplore a ta personne est ton arrogance ton manque d'approche, ta brutalité dans tes répliques, surtout a l'endroit de l'opposition. Courage, parts dans la dignité et revient dans quelques années avec de nouvelles idées. Ta cadence t'a un peu secouée.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter