Locales à Thiès: Héléne Tine fusille Idrissa Seck



Locales à Thiès: Héléne Tine fusille Idrissa Seck
Chacun sa cible en vue du rendez-vous des locales du 29 juin prochain. Pour Héléne Tine, il s'agit du leader de Rewmi, Idrissa Seck. La représentante du peuple est montée au front pour fusiller l’ancien Premier Ministre. «  Au lieu d’épiloguer sur les deux (2) ans de Macky Sall à la tête du pays, il devait avoir la décence de faire le bilan de sa gestion de 12 ans à la tête de la mairie de Thiès », raille t-elle.


A l’occasion de l’installation du comité électoral de la coalition Benno Bokk Yaakarr (BBY) dans la commune de Thiès-Nord, Héléne Tine, tête de liste majoritaire, n’a pas du tout raté l’actuel maire de Thiès. Pour elle, en effet, les élections du 29 juin sont des enjeux locaux. Par conséquent, dit-elle, le maire sortant ferait mieux de parler aux Thiéssois qui lui ont confié leurs destinées pendant 12 longues années. Son cheval de bataille, c’est l’achèvement des chantiers de Thiès alors que lui et son père putatif, qui ont passé tout leur temps à se quereller sur la question, sont les seuls responsables de cette situation » martèle Héléne Tine. Elle ajoute aussi « qu’il sache que les thièssois ne sont pas des mendiants, ils sont dignes même si leur maire le a abandonnés » s’exclame-t-elle.


Vendredi 30 Mai 2014 - 11:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter