PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Locales: les jeunes de Gossas s'organisent en "parlement communal" pour entendre les candidats



Locales: les jeunes de Gossas s'organisent en "parlement communal" pour entendre les candidats
Élections locales : Pour mieux exprimer leurs doléances, les jeunes de Gossas s'organisent en «Parlement Communal» et exigent aux candidats de signer leur charte de bonne gouvernance locale.


Les jeunes de la commune de Gossas en ont marre des promesses électoralistes des candidats à l'élection locale dans leur commune. Ils ne veulent plus jouer les seconds rôles dans la gestion de leur localité. Alors pour mettre fin à la ruse des candidats, qui ne tiennent pas souvent leur parole une fois élu à la tête de la commune, les jeunes de la commune de Gossas ont mis sur pied un Parlement communal, une organisation apolitique, afin d'entendre publiquement tous les candidats inscrits à la course pour diriger leur municipalité.


Le Parlement communal des jeunes de Gossas va lancer son programme : « LES AUDITIONS CITOYENNES » pendant la campagne électorale. Ce programme consiste à organiser une audience publique avec chaque candidat pour lui permettre d'exposer et d'expliquer son programme, mais aussi de permettre aux jeunes, aux femmes, aux associations, aux organismes communautaires de base, aux élèves et étudiants d'exprimer et de partager publiquement leurs doléances.

Les jeunes de Gossas ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin. Ils veulent une gestion participative dans les affaires concernant leur cité. Pour se faire, leur parlement communal va demander à tous les candidats de lire et de signer publiquement la charte de bonne gouvernance locale qu'il a élaborée à cet effet. Cela permettra, selon eux, d'exiger au candidat élu le respect de tous les engagements et de toutes les promesses tenues pendant la campagne électorale, mais aussi de les lui rappeler une fois aux commandes.

Les membres du Parlement communal s'engagent à participer activement à l'édification d'une Gossas nouvelle et émergente. Ils ne veulent être des acteurs passifs, bien au contraire.
En plus de son programme d'auditions citoyennes, le Parlement communal de Gossas compte mener des activités citoyennes dans la commune de Gossas comme des dons de sang, des formations gratuites destinées aux jeunes et aux femmes, des dons de matériels pour les écoles, le lycée Khare Kane, des journées d'investissement humains, aider la municipalité dans sa recherche de partenaires nationaux et internationaux, mais aussi accompagner les entreprises et organisations locales à mieux s'approprier les technologies d'information et de communication.

Qui sont derrière ces jeunes engagés et très dynamiques ? Mystère et boule de gomme. Ce qui est sûre c'est que ces jeunes sont appuyés et financés, selon eux, par une personne très influente qui préfère rester dans l'ombre, du moins pour le moment. Est-ce le premier ministre Aminata Touré, Si on sait que son Père est originaire de Gossas?

Dépêche

Mardi 10 Juin 2014 - 14:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter