Loi sur l'avortement: Thierno Madani Tall demande à tous les musulmans de se lever comme un seul homme



L’édition 2014 du gamou de Dara Halaybé a vécu .Les fidèles venus de toutes les villes du Sénégal et de la mauritanie ont célébré la nuit du prophète de l'Islam. C'est vers minuit que les premiers chants ont été entonnés. La place publique ornée par les magnifiques bâches de la société "Sahel bâche" se remplissait petit à petit. Des gendarmes, des sapeurs pompiers  circulaient et encadraient la foule  qui commençait à grossir petit à petit .Des coupures d’électricités  dues aux humeurs du groupe électrogène mis en place par la SENELEC ont beaucoup inquiété au début de la soirée. 

Thierno Nourou Ly porte parole de la famille de El Hadji Mamadou Moussa Ly frère du Khalife a procédé à l'ouverture de la cérémonie en souhaitant la bienvenue à tous les fidèles. C’est vers 05 heures du matin que le patriarche, le khalife Thierno Hamidou Ly, très affecté par l'âge  mais qui tenait à participer à la fête se présentait sur les lieux à bord d'un véhicule. Surprise et heureuse de voir le vieux sage sur les lieux la foule n'a pas pu résister, l’émotion et la joie ont fait craqué et pleuré de nombreux fidèles. Il se murmure ici que le seul fait de voir le visage de l'homme de Dieu est en soi une bénédiction.

C'est lui même juste avant l'aurore et l'appel du muezzin qui clos la cérémonie par une prière pour la paix la santé la prospérité de tous les fidèles qui s'empressent de dire Amen.
 
Mais cependant la note particulière de cette édition et sans doute la lettre adressée à la oumma par Thierno Madani Tall , khalife générale de la famille Omarienne. En effet à travers cette note lue par Thierno Hassimiou Tall,frère de l'expéditeur, le khalife averti et sensibilise le peuple sur une nouvelle agression de l'état contre l'Islam. Après la loi sur l'excision, le débat sur l'homosexualité,voici que notre assemblée s'engage à légaliser l'avortement.

Le khalife qui perçoit une attaque frontale contre l'islam, invite tous les musulmans à se lever comme un seul homme et manifester leur désaccord face à ce complot. Le khalife  s'étonne  que cette intention même  puisse traverser l'esprit  des  dirigeants d'un pays comme le nôtre composé   à 99% de musulmans et chrétiens alors que  la même loi est rejetée dans les pays occidentaux prompts à combattre l'islam.


Cette loi, si jamais elle est votée, modifiera considérablement nos mœurs poursuit -il dans son exposé. Elle mettra la chasteté dans les oubliettes,  encouragera fortement une vie sexuelle totalement libérée ,avec des filles qui auront la possibilités de se faire plusieurs fois des enfants qu'elles tueront certainement dès leur conceptions et de récidiver  encore. Les croyants de tout le pays ne doivent pas rester les bras croisés quand on démolit la religion. L'avortement est une pratique illégale est interdite non seulement par l'islam mais aussi par le christianisme.


Jeudi 16 Janvier 2014 - 14:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter