Louga : Un réseau de faux policiers mis hors état de nuire



Louga : Un réseau de faux policiers mis hors état de nuire
Sale temps à la police. Alors que l'histoire de l'agent pris avec de la cocaïne, ne s'est pas encore estompée, c'est une affaire concernant indirectement la police et pour le moins insolite qui défraie la chronique à Louga ( Nord). Une bande de malfrats se faisaient en effet passer pour des limiers en civil pour détrousser les filles de joie et  conducteurs de la région.

Dans une maison abandonnée à côté du stade Djily Diouf, ex Wattel, qu’ils avaient transformé en commissariat de fortune, la bande sous les ordres du « commissaire » L.B.S a été démantelée, dans la nuit du 13 mai dernier par les éléments du  commissaire Diakhaté.


A force de se présenter comme  des policiers, les malfaiteurs sont tombés sur un vrai limier de retour de mission. Ce dernier a directement saisi ses collègues qui sont descendus sur les lieux. La proie, membre de la bande, les a conduits à leur quartier général où ils stockaient leur butin en plus d’y brutalisaient leurs victimes. Une descente qui va permettre aux hommes du commissaire Diakhaté de mettre la main sur L.B.S et ses acolytes S.W.L, D.G, M.D entre autres.


Ils seront placés en garde à vue puis déférés au parquet. Les « faux policiers » ont été inculpés pour association  de malfaiteurs, vols répétés, usurpation de fonction et détention d’armes. Des  griefs qui selon "l'observateur", risquent de leur valoir de lourdes peines de prison. En attendant les lougatois ont retrouvé leur quiétude.


Vendredi 16 Mai 2014 - 13:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter