Louga : le district médical préconise une autopsie verbale pour réduire le taux de mortalité infantile



Le district médical de Louga travaille à réduire drastiquement la mortalité infantile. Et, pour ce faire, une autopsie verbale pour déterminer les causes de mortalité infantile, est préconisée. 
 
Selon le médecin chef de district, «désormais chaque décès fera l’objet d’une autopsie verbale pour non seulement déterminer les causes de mort afin de les éviter".

"Cette mesure vise à réduire le taux de mortalité infantile", indique-t-il.


Mercredi 1 Février 2017 - 12:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter