Louga : un élève de CE1 échappe de peu à la mort



Louga : un élève de CE1 échappe de peu à la mort

On a frôlé le pire dans l’école élémentaire Marback dans la commune de Louga. Un élève de la classe de CE1 est retrouvé par ses camarades les mains et les bras ligotés et bâillonné au bord de l’asphyxie derrière les toilettes de l’école dont le Directeur,  Adama Fall témoigne. « Vers 08h30, les élèves ont entendu des cris comme un mouton qu’on égorge. C’est là que madame Kane est sorti pour voir ce qui se passe et effectivement on a trouvé l’élève étalé, les bras et pieds ligotés, un morceau de tissu dans sa bouche ».
Tentative d’enlèvement ou de meurtre, la deuxième hypothèse est retenu par le Directeur de l’école qui pense qu’en le bâillonnant, on voulait le jeune garçon de respirer, la preuve qu’on voulait qu’il meurt, selon lui.
 
Pour l’heure part, les parents d’élèves demandent la levée de l’interdiction ministérielle pour leur permettre de verser des cotisations pour la sécurité de leurs enfants à l’école. La proposition est du président régional des associations de parents d’élèves de Louga, Bada Fall qui sur les ondes de la Rfm, parle de chercher un gardien de jour et de nuit pourvu qu’ « à l’élémentaire, les gens accèdent à la coopérative ». 


Lundi 14 Avril 2014 - 20:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter