Luis Enrique : " Xavi, il n’y aura pas d’autre joueur comme lui"

Luis Enrique est apparu en conférence de presse après la célébration du titre en Liga et l’hommage à Xavi. Le coach catalan a assuré que « voir Xavi aussi ému et l’hommage du Camp Nou restera une des images marquantes pour moi dans cette Liga.



Luis Enrique : " Xavi, il n’y aura pas d’autre joueur comme lui"
 « Il n’y aura pas d’autre joueur comme lui » a dit le technicien catalan à propos du capitaine du Barça. Enrique a voulu rappeler la valeur de ce titre : « Ce titre est celui de la régularité et il récompense les efforts de toute une saison. Nous avons des chiffres remarquables et nous avons évolué à un haut niveau toute la saison même si, évidemment, nous avons connu des hauts et des bas », a dit Luis Enrique, convaincu que ce titre a encore plus de valeur parce que « nous l’avons disputé jusqu’à l’avant-dernière journée face au meilleur Real Madrid de ces dernières années ».

En ce qui concerne le match nul concédé contre le Deportivo La Corogne : « Nous avons fait ce que nous faisons d’habitude, en essayant de gagner mais ils ont bien fermé le jeu et nous n’avons pas pu tuer le match ». Il a aussi déclaré « avoir mal pour l’équipe que ce résultat a crucifié mais nous avons fait ce que nous avons pu jusqu’à la fin ». A propos de Vermaelen, l’entraîneur a déclaré : « C’est un joueur de classe internationale, avec un bon jeu aérien et au pied, de l’expérience et qui fait des passes qui brisent les lignes adverses. C’est une grande recrue pour la saison prochaine ».

Optimisme en vue du triplé
Luis Enrique s’est déclaré « optimiste pour les deux finales restantes, au vu de tout le chemin parcouru jusqu’à maintenant », même s’il sait que « ce ne sera pas facile et je demande le soutien du public pour ces deux finales ». A propos de Luis Suárez , « il pourra sûrement joueur ces finales même s’il n’est pas à 100%, il arrivera en forme » pour réitérer l’exploit réalisé seulement une fois dans l’histoire du Club: le triplé !


Samedi 23 Mai 2015 - 23:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter