Lutte-Combat du 2 juin : le camp de Tapha Tine accuse le promoteur Aziz Ndiaye d’œuvrer pour Balla Gaye 2

« J’ai les preuves qu’Aziz Ndiaye roule pour Balla Gaye 2. Mais nous n’accepterons jamais qu’ils nous coulent mystiquement ». Ces graves accusations sont portées par l’entraineur de lutte à l’écurie Baol Mbollo, Babacar Gningue à l’encontre du promoteur Aziz Ndiaye.



Lutte-Combat du 2 juin : le camp de Tapha Tine accuse le promoteur Aziz Ndiaye d’œuvrer pour Balla Gaye 2
Un fait qui vient conforter la méfiance de son poulain Tapha Tine tout au long de la signature de contrat lundi dernier. En effet, nombreux sont ceux qui s’étonnaient du fait que le géant du Baol refusait de monter sur la balance ou encore d’occuper la chaise qui lui était réservée lors du dernier face to face contre le lion de Guédiawaye. Convaincu que le promoteur qui habite dans la même localité que leur adversaire mijote des plans diaboliques pour la victoire de « son ami », M. Gningue révèle qu’« ils voulaient uniquement connaitre son poids pour des raisons mystiques…pour savoir combien de kilos de mil ou de riz ils devraient sortir ».
 
Affirmant toutefois que les manœuvres du promoteur sont déjà vouées à l’échec, l’écurie Baol qui précise n’être pas des néophytes sur ces genres de pratiques mystiques, estime que les face à face à n’en plus finir visent à avantager Balla Gaye 2 sur le plan mystique. « Les lutteurs se sont rencontrés six fois, quelle est aujourd’hui l’utilité d’en rajouter", s’interroge l’entraineur principal de Tapha Tine qui dit avoir demandé à son lutteur de ne plus donner la main à Aziz Ndiaye.
 
Cependant, interrogé par nos confrères de « L’observateur » sur les accusations à son encontre, le promoteur refuse d’épiloguer sur la question. « No comment ! Tout ce qui me lie au lutteur, c’est un contrat en bonne et due forme », a tout bonnement servi Aziz Ndiaye.


Mercredi 15 Mai 2013 - 12:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter