Lutte: Garga Mbossé et Lac Rose se promettent le feu le 5 janvier

Le 5 Janvier 2014 est une date à retenir. Garga Mbossé et Lac Rose sont très impatients de se confronter après leur face-à-face, hier, face à la presse.



Hier, l’affrontement entre Garga Mbossé et Lac Rose a été électrique. Pour rappel, ce combat devait avoir lieu depuis le 9 mai 2013 mais Garga Mbossé qui a reçu une pierre en plein visage et évacué en urgence, n'a pas pu avoir lieu. Cet incident reste à travers la gorge du lutteur de Door Dorat et frère de Zoss. Hier, Garga a été visiblement chaud et a affiché sa hâte d’être au jour J pour terrasser son adversaire en voulant « en finir et passer à autre chose » a-t-il souligné.

Il est allé jusqu’à traiter Lac Rose de poltron. « Si on n’a pas le courage d’affronter son adversaire, il ne faut pas accepter le combat. C’est parce que tu as peur de m’affronter que tes supporters ont fait avorter le combat » balance Garga.  Lac Rose qui ne s’est pas laissé faire, n'a pas manqué de lui apporter la réplique. « Je n’ai pas à avoir peur d’un poltron comme toi. Tu as fui le combat juste pour une petite égratignure à la nuque. Ce jour-là, j’avais une blessure à la main ; mais je ne l’ai pas signalée. Tu ne paies rien pour attendre.»

Garga Mbossé, d’habitude calme a été très pesant dans ses mots, en assénant: « Je vais t’éduquer le 5» Mais Lac Rose qui rigole, lui a répondu: « Si tu n’avais pas peur de moi, tu allais déposer le certificat de guérison quelques jours après pour que le combat soit organisé avant la fin de la saison. Mais tu es un poltron ». Et ces termes vont toucher la sensibilité de son adversaire. « Je te promets une bonne correction le 5 janvier. Si tu ne fuis pas, le combat ne va pas durer une minute" a servi le frère de Zoss à qui le jeune lutteur de l'écurie Fass, a tenu à préciser.  « J’attaque, je cogne et je gagne ». Avant de jurer. « Je ne reculerai pas ».

Ce, à quoi,  Garga Mbossé va relancer: «Ttu fais ton show, mais Dieu sait que tu n’oses pas me réveiller quand je dors».  ça promet.        

 


El Hadji Malick SARR

Vendredi 27 Décembre 2013 - 14:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter