Lutte-Garga Mbossé vs Feugueuleu ce dimanche: Qui va rebondir?

Garga Mbossé, le petit frère de Zoss et Feugueuleu, le lieutenant de Ness, s’affronteront ce dimanche au stadium Iba Mar Diop. Un derby de la banlieue (le premier est des Parcelles Assainies et le second de Thiaroye) que les deux protagonistes tenteront de mettre à profit pour se racheter après avoir perdu chacun sa dernière sortie.



Lutte-Garga Mbossé vs Feugueuleu ce dimanche: Qui va rebondir?
Le stadium Iba Mar Diop abritera cet après-midi le choc entre Feugueuleu, (écurie Lansar) et Garga Mbossé (Door Doraat). Un combat aux enjeux très importants pour les deux lutteurs qui avaient tous les deux perdu leurs dernières sorties. Considéré comme l’une des grandes révélations du Championnat de lutte avec frappe (Claf) de la saison 2009-2010 (il a été finaliste malheureux de cette compétition), le petit frère de Zoss a vu son envol brisé l’année dernière par Less 2, de l’école lutte Double Less. Même sort pour le coéquipier de Tidiane Faye qui a été défait lors de la même saison par Ama Baldé, le fils de Falaye Baldé, après avoir pris le dessus sur Birahim 2 du Baol. Ce qui laisse croire que le face à face entre ces deux espoirs sera très disputé demain; d’autant plus qu’ils n’ont jamais caché leurs ambitions de titiller le sommet de l’arène. Pour Garga Mbossé dont le frère Zoss a mordu la poussière en janvier dernier, face à Papa Sow, le défi sera également de ramener l’espoir dans l’écurie Door Doraat, pour continuer à faire rêver les supporters. Doté d’un bon registre technique, le finaliste malheureux du Claf 2009-2010 est aussi très à l’aise dans la bagarre.

Garga Mbossé n’aura cependant pas la tâche facile face à un adversaire difficile à manœuvrer et assez porté vers la bagarre. Qui plus est, Feugeuleu est un lutteur expérimenté qui a fini de faire ses preuves dans l’arène. La mission sera d’autant plus difficile pour Garga Mbossé que Feugueuleu voudra imiter son coéquipier Tidiane Faye, victorieux en début de saison devant Balla Diouf, « Cœur de lion ». Néanmoins, le sociétaire de l’écurie Door Doraat semble avoir la faveur des pronostics dans la mesure où son adversaire traine un lourd handicap notamment sur le plan psychologique. En effet, il est reproché à Feugueuleu, son manque de sérénité, de concentration et de lucidité mais aussi son caractère à la limite impulsif, lors de ses sorties. Des carences qu’exploitent souvent ses adversaires pour le battre sans grandes difficultés.

En prélude à ce combat, le promoteur Aziz Ndiaye organisera le premier face à face entre Gouye Gui, « le roi du simpi » et Ama Baldé, sociétaire de l’école de lutte Falaye Baldé. Un premier tête à tête entre les deux lutteurs qui promet d’être électrique, en attendant leur ultime face à face du 29 mai prochain. D’ores et déjà, la bataille psychologique entre le poulain de Mor Fadam et le fils de Falaye Baldé fait rage. A la grande satisfaction des supporters qui ont hâte de les voir croiser le fer.

Avec le soleil
 


Dimanche 29 Avril 2012 - 13:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter