PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Lutte contre Ebola: 211 Guinéens, 5 Américains, une Autrichienne refoulés

Le Sénégal sur ces gardes contre Ebola. Suite à l’importation de cette maladie craint par tout le monde dans nos terroirs, la rigueur a augmenté au niveau des frontières.



Environs deux cent quatre-vingt-sept (287) personnes en provenance de pays touchés par la fièvre hémorragique à virus Ebola ont été interpellées et reconduite hors de nos frontières par la police, renseigne l’ « Observateur ». Cela fait suite à la décision du 23 août passé faisant acte de la fermeture officielle de nos frontières. Une mesure qui s’est étendue par celle décrétant « Persona non grata » sur le sol sénégalais de toute personne étrangère en provenance de pays touchés par Ebola.  Cela à la suite à la visite qu’avait effectué le ministre de l’intérieur Abdoulaye Daouda Diallo à la frontière Sud du pays.


Ce dernier avec Anna Sémou Diouf, patronne de la police nationale, ont avec les membres de la commission sécurité, convenue de densifier le dispositif  de maillage desdites frontières. Une mesure entrée en vigueur le 27 aout dernier, et qui est en train de porté ces fruits. Car depuis cette date une interpellation de 287 personnes qui tentaient de regagner le territoire sénégalais par les airs ou par la route a eu lieu. Dans ce lot figure « 13 Sierra Léonais, 5 Américains, une Autrichienne, un Béninois et plus de 211 guinéens… » Informe une source. 

Lamba Ka

Vendredi 12 Septembre 2014 - 14:28




1.Posté par XADIM le 12/09/2014 15:07
IL FAUT VRAIMENT ÊTRE INTRANSIGEANT AVEC CETTE MESURE DE FERMER NOS FRONTIÈRE CAR EBOLA EST PIRE QU4UNE BOMBE NUCLÉAIRE.TOUT LE PROBLÈME QUI SE POSE EST QUE C 'EST UNE MALADIE QUI EST L’ŒUVRE DES OCCIDENTAUX QUI N’ONT QUE POUR OBJECTIF DE RÉDUIRE LA POPULATION AFRICAINE MAIS AUSSI DE LA PRENDRE POUR DES COBAYES AVEC LEURS NOMBREUSES EXPÉRIENCES MÉDICALES. AUJOURD’HUI CETTE VOLONTÉ DES OCCIDENTAUX D ANÉANTIR LE PEUPLE AFRICAIN COMME ILS L’ONT FAIT AVEC LA PNEUMONIE ATYPIQUE EN ASIE EN 2004/2005, SE JUSTIFIE PAR LA PRESSION ÉNORME MENÉE SUR LES PAYS AFRICAINS POUR ROUVRIR LEURS FRONTIÈRES AVEC LES PAYS ATTEINTS.RÉVEILLEZ VOUS ET SACHEZ QUE CEST AVEC LA COMPLICITÉ DE NOS DIRIGEANTS QUI NE SONT QUE SOUS LE DIKTAT DES OCCIDENTAUX

2.Posté par Diane le 13/09/2014 04:21
Ouais... allô le racisme!! T'as des preuves de ce qui avances mon coco?? Diane de l'occident!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter