Lutte contre la Fraude et la corruption-le président Sall arme Nafi Ngom Keïta et Cie : « Je compte sur chacun de vous »




Après avoir prêté serment hier mercredi, l’Office Nationale de lutte contre la Fraude et la Corruption officiellement installé ce jeudi au palais de la République par le président Sall.  A la tête de l’office, Nafi Ngom Keïta de réaffirmer sa détermination.  « La lutte contre la corruption commence par arrêter de donner des bonbons à des enfants pour qu’il nous sauve ». Mieux, « nous ne reçoivent d’instructions d’aucune autorité. Il s’y ajoute que l’OFNAC dispose d’un pouvoir d’autosaisie et de publication d’un rapport annuel. Les résultats de ses enquêtes et investigations sont directement transmis au Procureur de la République ».


Et c’est à l’issue dudit discours que le chef de l’Etat invitera les douze membres de l’OFNAC à porter leur combat tout en s’assurant que toutes les actions et actes de corruption soient traités conformément à la loi sans aucune autre forme de protection. Ce, en renforçant par ailleurs au niveau de chaque citoyen les valeurs fondamentales de la République.


« Les moyens nécessaires seront mis à votre disposition pour accomplir correctement cette mission. Vous avez mon soutien et celle de la communauté internationale qui s’engage à vous accompagner. Cette lutte contre la corruption s’appuie sur une volonté forte de rompre avec l’injustice, de promouvoir les compétences et l’intégrité, de récompenser le mérite et rendre visible l’utilisation des ressources publiques des populations.  Je peux compter sur chacun de vous, au regard de sa compétence, de sa responsabilité et son sens élevé de l’Etat et du bien public », dira Macky Sall.




Vendredi 28 Mars 2014 - 00:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter