Lutte contre la piraterie:1846 téléphones saisis dans les points de vente de Dakar



Lutte contre la piraterie:1846 téléphones saisis dans les points de vente de Dakar
Les produits de Samsung Electronics ont la côte dans le marché sénégalais. Employant 270 000 collaborateurs dans 79 pays, la société réalise un chiffre d'affaires annuel de 187.8 milliards de dollars. Mais, ce succès n'est pas sans conséquence pour le fabricant de produits électroniques. En effet, les boutiques sont inondées de produits contrefaits de la marque. Lors des raids organisés avec la Brigade nationale de lutte contre la piraterie et la contrefaçon, dans les marchés de Dakar, le 06 et 07 janvier dernier, pas moins de 1846 téléphones contrefaits ont été saisis dans plusieurs points de vente.

En collaborant avec la Brigade nationale de lutte contre la piraterie et la contrefaçon, le  leader mondial de l'industrie électronique veut s'opposer plus fermement aux fabricants et fournisseurs de téléphones portables contrefaits qui sèment la confusion auprès des acheteurs souhaitant se procurer la qualité d'origine Samsung.

La multinationale souhaite en effet, mieux protéger le consommateur et faire en sorte qu'il soit assuré d'acheter des produits de qualité Samsung. Elle redouble donc d'efforts pour faire respecter ses droits de propriété intellectuelle, en enquêtant pour débusquer les fournisseurs qui contrefont ses articles.

Dans ce cadre, non seulement Samsung repère et met fin aux agissements de ces opérateurs illicites par le biais de campagnes de raids à l'instar de celles organisées précédemment en mars et avril 2013, mais l'entreprise intente également des actions en justice contre ces contrefacteurs.

Ces initiatives s'inscrivent dans la démarche du groupe Coréen d'accompagner les pouvoirs publics dans la lutte contre la contrefaçon, considérée comme une infraction au Sénégal et qui constitue un véritable frein à l'innovation technologique, à la création d'emplois et de richesses ainsi qu'aux investissements directs étrangers.

En parallèle, Samsung propose régulièrement des formations et des sessions de sensibilisation aux équipes commerciales déployées dans les points de vente, notamment pour leur indiquer, pour chaque nouveau produit, comment différencier les produits originaux des produits contrefaits.

Le groupe a aussi dédié un fonds mondial pour la protection de la propriété intellectuelle et s'engage à poursuivre de manière permanente cette lutte contre la contrefaçon au Sénégal et sur tout le continent en partenariat avec les autorités publiques compétentes par le biais de raids, d'un contrôle des importations aux frontières et de campagnes de sensibilisation des consommateurs.

Ces efforts de sensibilisation de Samsung comprennent également des actions marketing consistant à apposer une étiquette « Produit Authentique » sur certains produits stratégiques commercialisés de même que la mise à disposition de plaquettes et de PLV chez les revendeurs qui adoptent ce système de labellisation. Au Sénégal, Samsung a également mis en place un numéro d'appel gratuit pour répondre aux questions des consommateurs.


Jeudi 23 Janvier 2014 - 08:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter