Lutte contre le terrorisme : César Atoute Badiate dans le collimateur de Macky Sall

Récemment, le chef de l’Etat avait tenu, sur un ton menaçant, un avertissement aux facteurs de trouble. Il déclarait : « je ne laisserai personne déstabiliser le pays ». Selon des sources judiciaires, la cible du chef de l’Etat n’est personne d’autre que le chef de l’aile armée du mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc), César Atoute Badiate.



Lutte contre le terrorisme : César Atoute Badiate dans le collimateur de Macky Sall

Cette réaction du président sénégalais n’est pas simplement dictée par le souci de protéger le pays du vaste mouvement terroriste qui sévit dans les pays frontaliers avec le Sénégal. Mais celle de donner des garanties aux puissances étrangères, les Etats-Unis et la France en particulier qui font de la lutte contre le terrorisme une condition pour recevoir leur aide. A cela, s’ajoute la participation du Sénégal à l’organisation dénommée « Unité de fusion et de liaison », créée en avril 2010.


Les représentants sénégalais dans cette réunion « Sénégal porte-drapeau de la lutte contre le terrorisme », n'ont pas manqué de rendre compte au chef de l’Etat, de toutes ces préoccupations soulevées par les services de renseignement américains au cours de cette rencontre tenue  à Niamey (Niger). Surtout du fait que César Atoute Badiate s'est dernièrement opposé à la réalisation de la Route Nationale n°6 en Casamance. Longue de 150 km, la dite route serait indispensable pour le transport des productions entre bananes, mangues et autres richesses de la zone du Sud.  

Khadidiatou Penda Guindo (stagiaire)

Mercredi 26 Février 2014 - 12:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter