Lutte contre le trafic illicite et la coupe de bois : 75 charrettes, 13 vélos et 2 motos incinérés à Kolda

Le gouvernement compte mener la vie dure aux coupeurs et trafiquants de bois dans la région de Kolda. Et pour bien s’y mettre trois ministres de la République ont pris part hier à la cérémonie d’incinération de matériels saisis lors des opérations de lutte contre le trafic illicite et la coupe abusive du bois. Il s’agit du ministre de l’environnement et du développement durable, du l’intérieur et de la sécurité publique et des forces armées.



Lutte contre le trafic illicite et la coupe de bois : 75 charrettes, 13 vélos et 2 motos incinérés à Kolda
Au total 75 charrettes, 13 vélos et 2 motos ont été incinérés à Dabo (région de Kolda), des matériels saisis lors des opérations de lutte contre le trafic illicite et la coupe abusive du bois.

Prenant la parole lors e cette cérémonie le ministre des Forces armées Augustin Tine a promis l’enfer aux trafiquants de bois.

Selon Augustin Tine, « cette lutte va être plus radicale dès la semaine prochaine, toutes les forces de défense et de sécurité à savoir la gendarmerie, l’armée et la police en collaboration avec les eaux et forêts, vont intensifier le combat à partir de la semaine prochaine pour au moins un mois», a annoncé le ministre des Forces armées, qui avait à ses côtés ses homologues, Abdoulaye Bibi Baldé et Abdoulaye Daouda Diallo.

Pour sa part Abdoulaye Daouda Diallo « l’Etat du Sénégal va criminaliser le trafic illicite de bois pour décourager les trafiquants », a fait savoir Mr Diallo.

Poursuivant dans la même lancée, le ministre de l’Environnement Abdoulaye Bibi Baldé a pour sa part déclaré que le trafic illicite de bois serait bientôt un vieux souvenir « nous allons bientôt revoir le code forestier de notre pays qui va intensifier la lutte contre le trafic de bois dans la région naturelle de la Casamance », soutient le ministre de l’Environnement. 
 

Khadim FALL

Samedi 9 Juillet 2016 - 10:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter