PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Lutte : le coup de gueule de Luc Nicolaï



Lutte : le coup de gueule de Luc Nicolaï
Le promoteur n’est pas du tout content et il ne mâche pas ses mots après le face-à-face avorté entre Balla Gaye 2 et Gris Bordeaux. Le « Tigre » de Fass en prend pour son grade. Venu à 15 heures, le « Lion » de Guédiawaye l’a attendu jusqu’à 18h43 avant de partir.

Luc Nicolaï se veut clair : « Avec la nouvelle donne que nous voulons développer, « certains comportements ne seront plus acceptés) ». « Ce qui s’est passé est déplorable. En matière de lutte, ce sont des situations qui arrivent souvent. Il faut que toutes les parties prennent leurs responsabilités. La lutte doit prendre son envol et cela ne va pas de pair avec ce genre de comportements. Quand on mise des centaines de millions sur une affaire, il faut que les concernés fassent preuve de respect, aussi bien pour le promoteur, les amateurs que les journalistes. Les lutteurs devaient être les premiers sur place, ils sont payés pour ça», assène-t-il en annonçant la mise en place de « mécanismes pour faire respecter les contrats ».

Le promoteur qui remercie Balla Gaye 2 d’être venu à l’heure, regrette l’attitude de Gris Bordeaux. 


Mercredi 13 Septembre 2017 - 14:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter