Lutte olympique/ Championnat d'Afrique : Le Sénégal vise le bronze

L’édition 2012 du championnat d'Afrique de lutte olympique est effective depuis lundi à la salle Omnisports Mohamed- Zerktouni de Marrakech au Maroc. Le Sénégal prend part à cette 31e édition avec l’ambition de s’offrir une place sur le podium, notamment la 3e marche comme l'année dernière sur ses terres.



Lutte olympique/ Championnat d'Afrique : Le Sénégal vise le bronze
Outre le Sénégal, 21 autres pays africains prennent part à cette joute continentale. Une participation nettement en deçà de celle de l’année précédente qui a enregistré 27 nations.  Pour cette édition, la formation sénégalaise dispose d'atouts réels pour espérer aller loin. Bourreau l'année dernière lors des combats de poule, du champion en titre des lourds, l'Egyptien Ramy Belal et 3ème au classement pour une première participation, Malal Ndiaye devrait jouer un rôle déterminant dans la prestation du Sénégal.
 
L'autre pièce maîtresse dans le dispositif de l'entraineur Lansana Coly et qui fait croire davantage aux chances de l'équipe sénégalaise dans cette compétition est la championne d'Afrique en titre dans la catégorie des 50 kg, Isabelle Sambou. Avec six médailles d'or en Afrique, et trois à l'échelle mondiale (elle est championne du monde en beach wrestling et double médaillée d'or au championnat international de Bulgarie), cette jeune athlète est aujourd'hui au sommet de sa carrière et ne devrait pas manquer de faire à nouveau parler d'elle à l'occasion de cet évènement.
 
Sept catégories seront en lice à l'occasion de ces joutes. Pour les garçons, il s'agit des 58 kg, 60 kg, 69 kg, 74 kg, 84 kg, 96kg et 120 kg, tandis que pour les filles, ce sont les, 48 kg, 51kg, 55kg, 59 kg, 63 kg, 67kg. Ce 31ème championnat africain de lutte olympique sera suivi, du 16 au 18 mars, d'un tournoi qualificatif aux Jeux olympiques de Londres-2012 (27 juillet-12 août), pour la région Afrique-Océanie, avec la participation de 33 pays.
 
Selon les règlements de la Confédération africaine des luttes associées (Cala), les Fédérations nationales africaines désirant prendre part à ce tournoi doivent participer au championnat continental seniors-2012 avec, au minimum, le même nombre d'athlètes que celui avec lequel elles souhaitent participer au tournoi qualificatif Afrique-Océanie. En marge de cette compétition, la Cala tiendra son assemblée générale ordinaire.
 
Source : StarAfrica.com
 


Mercredi 14 Mars 2012 - 12:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter