Lyon domine Bastia et reprend le fauteuil de leader !

Lyon s'impose 2-0 sur Bastia dans ce match en retard et reprend la première place de la Ligue 1 au PSG. Alors que Grenier retrouvait la compétition, Yattara a libéré les siens avant de voir Lacazette marquer son 25e but de la saison en championnat.



Privé de compétition depuis sa victoire à Guingamp le 4 avril dernier, l’OL rattrapait son match en retard face à Bastia. Des Corses qui s’inclinaient en finale de la Coupe de la Ligue (4-0) face au PSG ce weekend. Dans ce match comptant pour la 32e journée, Lyon avait l’occasion de reprendre provisoirement la tête du classement aux Parisiens. Le PSG, qui compte également un match en retard, recevra Metz le 28 avril prochain. Pour ce match, Hubert Fournier devait composer avec les absences de Jallet, Bisevac et Gourcuff, tous les trois blessés, et Rose, suspendu. Koné était donc associé à Umtiti en défense centrale. De leur côté, les Bastiais pouvaient espérer, en cas de résultat positif, réaliser un grand pas vers le maintien, et oublier dans le même temps l’échec de la Coupe de la Ligue.

 

Pourtant sur le papier, le rapport semble déséquilibré entre ces deux équipes. L’OL possède le meilleur bilan à domicile de Ligue 1 (37 points pris sur 45 possibles) quand le Sporting pointe à la 17e place du classement à l’extérieur. C’est en toute logique que Lyon dominait cette première période, mais se heurtait à un très bon Alphonse Areola. Bien lancé par Lacazette, Ferri décochait une frappe que détournait admirablement le portier corse (6e). C’est ensuite au tour de N’Jie de tomber face au gardien prêté par le PSG (25e). Lyon ne parvenait pas à ouvrir le score face à des Bastiais combatifs, mais qui s’aventuraient peu dans le camp rhodanien. Malbranque tentait une astucieuse talonnade sur un centre-tir de Dabo (31e). Encore une fois Areola veillait. Un dernier coup-franc de Fekir détourné par le gardien corse et l’arbitre sifflait la mi-temps.


 

Au retour des vestiaires, la même physionomie s’installait, à ceci près que Lyon ne se procurait guère d’occasion. Lacazette se cassait les dents sur Modesto. Fekir montrait trop d’imprécision technique, à l’image de ce centre qui terminait en six mètres (55e). Voyant son équipe en panne d’inspiration, Fournier envoyait Grenier au front à la place de Malbranque. Acclamé à son entrée sur le terrain, le meneur de jeu (24 ans) retrouvait la compétition pour la première fois depuis le mois d’août. Preuve de son retour en forme, il s’illustrait sur une frappe lointaine, bien captée encore une fois par Areola (71e). Lyon montrait un meilleur visage dans ce dernier quart d’heure, en dépit d’une occasion de Kamano (68e). Sur un corner mal dégagé, Grenier trouvait Yattara qui marquait de près, sur son premier ballon (1-0, 76e). Enfin libéré, l’OL profitait des espaces pour inscrire le but du break. Lancé côté gauche, N’Jie permettait à Lacazette d’inscrire son 25e but en Ligue 1 (2-0, 85e). Si tout n’a pas été brillant ce soir, Lyon reprend la tête de la Ligue 1 avec deux points d’avance sur le PSG. Seule ombre au tableau, la sortie prématurée de Dabo, remplacé par Zeffane (39e), qui vient s’ajouter à la déjà longue liste des blessés.


Footmercato

Mercredi 15 Avril 2015 - 18:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter