Lyon et Abidjan saisis pour que la Gambie remettent "Boy Djinné" au Sénégal

De hautes autorités policières ont envoyé des messages de Bureaux centraux nationaux aux antennes d'Abidjan et de Lyon depuis lundi pour que la Gambie remette Modou Fall alias "Boy Djinné" et Mbaye Niang au Sénégal. Ceci, conformément aux instructions du Procureur général et du ministre de l'Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo.



Lyon et Abidjan saisis pour que la Gambie remettent "Boy Djinné" au Sénégal
Conformément aux instructions du Procureur et du ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, de hautes autorités judiciaires de la police ont envoyé une demande de remise de police à police par le biais des Bureaux centraux régionaux (BCR) pour permettre que la Gambie remette le fugitif Modou Fall alias « Boy Djinné » et son complice Mbaye Niang au Sénégal.
 
La situation devrait donc se décanter dans les prochaines heures, assurent des interlocuteurs de «l’As ». Et ces derniers de préciser qu’il n’y qu’Interpol qui peut intervenir dans le cadre de la coopération internationale. Un service de police national ou de gendarmerie nationale ne peut pas agir ainsi dans un pays tiers. La coopération policière internationale ne peut être gérée que par la Direction de la police judiciaire sous la supervision du Procureur général et du Directeur général de la police nationale par le biais du BCR, souligne la source.
 
C’est ainsi que des messages de Bureaux centraux nationaux ont été envoyés aux antennes d’Abidjan et de Lyon depuis lundi dernier, dans la matinée. Un circuit qui passe par le Procureur général de la Gambie. 


Mercredi 27 Janvier 2016 - 09:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter