M23 : Le mouvement se transforme en association, certains jeunes créent un mouvement dissident



M23 : Le mouvement se transforme en association, certains jeunes créent un mouvement dissident
« Le ''Mouvement du 23-Juin'' (M23) s'est doté samedi de statuts et règlements juridiques lui donnant le caractère d'une association et déclaré qu'il procédera prochainement à l'élection d'un nouveau coordonnateur, en remplacement d'Alioune Tine ».
Né de la protestation populaire du 23 juin 2011et dirigé depuis sa création par M. Tine, le président de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l'homme (RADDHO), la date de l'élection du futur coordonnateur n'est pas encore annoncée.

Seulement certains « de ses militants, des jeunes pour la plupart, ont pris l'engagement samedi de mettre sur pied une structure dissidente, le Mouvement des forces vives de la Nation, après avoir boycotté les travaux de l'assemblée générale ». Ces jeunes veulent rester des sentinelles comme c’était le cas sous le régime de WADE.


Dimanche 13 Janvier 2013 - 11:35




1.Posté par BB dite BAMBI le 19/09/2014 15:09
Salut
Vous les gens ,vous les camarades ,vous qui se réclament les sentinelles de la démocratie,,,un 23 juin vous avez agi pour précipiter le départ de Monsieur Abdoulaye Wade,pour le remplacer avec un autre régime,LE REGIME ACTUEL lequel vous toisez.Donc vous n'êtes pas encore satisfait.Vous avez refuser à Gorgui de finir son Projet, et vous empechez à ce régime de bien recommencer....On corrige pas les fautes d'autrui dans le brouhaha au risque d'en créer d'autres.La QUESTION, que nous devrions se est: Où se trouve l'origine de nos problèmes, nous sénégalais?Dans nos comportements,dans notre manière de manager les peuples,ou notre fausse manière d’appréhender les réalités socio politiques et économiques.Nous somme une jeune démocratie qui vient fraichement de sortir de la lornière des tares et dares d'une gestion exogènes séculaires dont les maux nous collent aux subconscients.La THÉRAPIE ne sera ni des boutades ni des bravades,mais des retrouvailles, de la concertation ,le DIALOGUE.Si tous représentants de toutes les forces vives de la nation se retrouver,pour trouver une SOLUTION,cela nous évitera beaucoup de gaspillage,quand on a pas les moyens de ces combats, il faut savoir canaliser ses énergies.Si les forces maraboutiques,les chefs de l’opposition, de l'armée, de la gendarmerie, de la police,les gestionnaires actuels se retrouver en colloque et collègue,une grande SOLUTION émergera pour SAUVER LA PAIX au Sénégal.Encore une fois ,autre chose ne sera que gaspillage et éternellement recommencement.
Les problèmes que vivent les pays africains, ne sont pas d'ordres seulement gestionnels, mais historico politiques et économiques.
Une CITOYENNE dans la Ville. Thiés Sénégal Tél 773055545
Ps:Nous sommes tous et toutes victimes et coupables d'un SYSTEME

2.Posté par BONKOBA dite BAMBI le 24/09/2014 17:31
Salut
Quand l'on prône l'éthique ça doit se sentir partout, de bas en haut.Si on observe bien les pratiques dans la société sénégalaise l'on se rendra compte que les dares et les tares se passent au niveau inférieure.Vouloir détruire la vie des gens, leur réputation jusqu'à jeter de l'argent dans leur chambre pour uniquement aliéner une réputation, quelle aberration.Il y'a plusieurs manières de tuer une personne sans lui passer un coteau sur sa gorge, ni lui mettre une balle dans la tête,TUER en DÉTRUISANT les gens socialement, psychologiquement.Quel manque d'humanisme pour quelqu'un qui se dit un être social.
L'on devrait se demander où se trouve la sécurité, quand ceux qui doivent protéger détruisent la réputation des autres.Le rôle d'un policier est de protéger tous les citoyens et les citoyennes,fussent ils fous ou folles.
Mais je vous dirais que la folie ne fait pas droit, quand on taxe une citoyenne de folle, on perd tous ces droits de défenses devant elle.
Les femmes orphelines, célibataires voudraient bien être protégées dans leur intégrité.
L'ETHIQUE n'est pas un vain mot mais une PRATIQUE
Même les prostituées ont des droits
BONKOBA dite BAMBIBA tél 773055545 Locataire maison 245 Thiés Sénégal
Ps: Aux noms de toutes les femmes dont on détruit l'image dans ce Sénégal...
Si c'était de l'aumône , nous vous répondons ceci, nous avons pas besoin d'aumône nous voulons de travailler à la sueur de notre front.
Et je vous demande de m'envoyer encore un bandit pour m'agresser, c'est à la mode...

3.Posté par BONKOBA dite BAMBIBA le 25/09/2014 14:16
Salut
quand une citoyenne ou un citoyen est inscrit indûment ou dûment dans l'article 50,ceci dénoterait qu'elle est folle ou fou. donc exclu des dépendances législatives, autrement dit une folle ou un fou ne subi pas les lois.Seulement une folle ou un fou doit être ou devrait être protégé par les lois de son pays qu'elle ou il soit en asile forcée ou mobile dans la société.Bref même si les fous et les folles ne subissent pas les lois ,sont par ricochet protégés pas les lois.Le contraire serait de la purification virtuelle ou une autre manière d’aliéner quelque tierce parce que taxée quelque part de ne pas suivre la LIGNE.
Si on se réfère à l'histoire, l'on a vu des gens taxés de folie internés, alors que leur réalité psychique en était autre.
Eh bien Messieurs les juristes ,la balle est dans votre camp, le droit est universel mais chaque pays à ses lois et règlements,cependant les tenants des rennes directives ont toujours besoins d'être recyclés pour ne pas tomber dans les cycles tortionnaires.
UNE CITOYENNE dans l' AGORA tél 773055545 Thiés Sénégal

4.Posté par ainsi parlèrent les damnées de la terre le 04/10/2014 12:57
Salut
A toutes ces femmes torturées dans la lugubrité des foyers
A toutes ces femmes orphelines que les pieuvres de la société veulent dévorer
A toutes ces femmes qu'on veut pousser à la charogne, à la prostitution
A toutes ces qui subissent l’œil du cyclope
A toutes ces femmes seules dans les nuits des hiboux hululant.
A vous mesdames qui ne veulent pas tomber dans le joug de ces gens là
BONKOBA dite BAMBI tél 773055545 Thiés Sénégal
Ps:la pire des solitudes c'est d'être entouré par des hordes d'hypocrites qui te vouent une simulacre d'affectivité!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter