« MACKY MONSIEUR MILLIARDS : ICI COMMENCE LE DESESPOIR », MSU France



 « Depuis près de 2 ans, Macky Sall, parcourt désespérément le Sénégal d’Est en Ouest, du Nord au Sud. A chaque étape de son long périple qui n’en finit jamais, MMM (Macky Monsieur Milliards), en quête d’une popularité perdue, promet monts et merveilles aux populations. Avec les conseils ministériels décentralisés, l’homme dégaine des milliards fictifs, listant pour chaque région des dizaines de projets qui ne connaîtront jamais le moindre début de financement ou d’exécution, et donnant l’illusion de détenir la caverne d’Ali Baba avec un trésor inépuisable ». Ce sont en ces termes qu’annonce la couleur Sidy Fall, coordonnateur général du Mouvement pour le Socialisme et l’Unité (MSU) France. Avant d’enfoncer le clou.


« Alors que le pays », assène-t-il, « fait face à une crise sociale sans précédent, que la désespérance de la jeunesse et des étudiants est à son paroxysme, que le tissu industriel est totalement déstructuré, que les faillites d’entreprises se succèdent à un rythme effréné, que la famine frappe aux portes du monde rural, que les retards de paiement et arriérés de salaires sont monnaie courante, que les GOORGOLU sénégalais tirent le diable par la queue, Macky Monsieur Milliards ne trouve rien d’autre à faire que de commander un spot publicitaire sur l’aménagement d’un pôle urbain à Diamniadio, avec comme slogan : « ici commence l’émergence » ». Pis, « au moment où des centaines de sénégalais qui avaient cru au YONNU YOKKUTE, (l’arnaque du siècle) reprennent le chemin de l’exil, nombre d’entre eux étant happés par le ventre de l’Atlantique (drame de CEUTA et Melilla).


Pendant que le Sénégal s’enfonce dans les abysses du sous-développement, du népotisme, et de la prévarication du fait de l’incompétence notoire et de l’absence de cap de ce régime, Macky Sall (dont les seules actions visibles consistent à ficeler des plans de communication à l’attention des médias), inscrit sa politique dans une spirale d’échecs, suscitant pessimisme, et rejet de la part des sénégalais ». Pour Sidy Fall dans un communiqué parvenu à Pressafrik.com, un seul slogan résume le bilan du régime actuel : « Macky Monsieur Milliards : ici, commence le désespoir ». Le MSU France et tous les partis réunis au sein du Nouveau Pôle d’Opposition en France demandent une mobilisation sans faille des jeunes, étudiants, enseignants, chômeurs, banlieusards, déflatés, travailleurs précaires, et militants afin d’administrer une mémorable raclée au pouvoir lors des élections locales du 29 juin 2014 ; premier acte qui marquera le début de la fin pour l’homme aux « milliards fictifs ».


Jeudi 12 Juin 2014 - 11:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter