Macky, Khalifa Sall: ​Serigne Moustapha SY dit ses vérités

Le guide religieux des Moustarchidines, a révélé ses relations étroites avec l’édile de la Ville de Dakar, Khalifa Sall et la menace socialiste qui guette le président de la République. Selon Serigne Moustapha Sy, «si Macky veut travailler avec moi, il est impératif qu’il libère Khalifa».



Macky, Khalifa Sall: ​Serigne Moustapha SY dit ses vérités
Le petit-fils de Serigne Babacar Sy égrène un chapelet de vérités. Serigne Moustapha Sy qui avait fait une accolade à  Macky Sall lors de la  présentation des condoléances à la famille Sy suite à la disparition de Serigne Moustapha Sy Al Maktoum, n'a pas perdu sa verve.

«Nous allons essayer, dès que nous aurons quitté cette assemblée, de faire  des démarches  pour trouver des solutions aux cas compliqués», a-t-il promis. 

Et, avertit le guide religieux du Dahiratoul Moustarchidine Wal Moustarchidaty: «Il faut savoir que si on veut travailler, coûte que coûte, avec une personne, il est impératif de libérer mon ami. On ne peut, en aucun cas, emprisonner l’ami d’une personne et vouloir travailler avec elle».

«Surtout si cet individu arrêté n’est personne d’autre que Khalifa Sall, qui porte le nom de notre grand-père, Serigne Babacar Sy. Non, C’est impossible», fulmine-t-il.

 S’agissant de ses relations avec le maire de Dakar, Serigne Moustapha Sy soutient que «quand une personne vous estime et vous évite des problèmes, vous devez impérativement la soutenir. C’est ce qui fait que je soutiens Khalifa».

Pour le cas de Macky sall, il déclare que «le président  Sall et (lui), nous n’avons pas les mêmes sources».

« Je suis au courant que l’inter-socialisme international a pris des décisions concernant l’Afrique. Son objectif, c’est permettre au Parti socialiste (Ps) de diriger les pays dans lesquels il est implanté", informe-t-il.  

«L’inter-socialisme international par le canal  du Président Abdou Diouf, travaille pour faire  revenir  le Ps  au pouvoir. Et, cette mission est confiée à Abdou Diouf », souligne-t-il.

Et, «si ces démarches aboutissent, Macky Sall  quittera le pouvoir. Le Président Sall, lui, n’est  au courant de ça, alors que moi, oui », avance-t-il. 

Aminata Diouf

Lundi 20 Mars 2017 - 10:45




1.Posté par Ndiaye le 20/03/2017 12:37
Dieu merci au Sénégal il y a énormément des hommes et des femmes justes
Allah ne demande a personne ce qu'il doit faire
Celui,qui pense avoir,les destinés de quii que ça soit se trompé
je suis musulman et soufi et tidjane
Je ne supporte pas celui qu'on soupçonne de vol, je ne suivrais pas quiconque qui protège un délinquant de toutes natures

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter