Macky Sall : De la dialectique commande sociale au contrat de confiance



Macky Sall : De la dialectique commande sociale au contrat de confiance

Diversement appréciés par les états-majors politiques, les résultats des élections  locales du 29 juin dernier suscitent, de part et d‘autre, maints commentaires relatifs à l’issue de la prochaine élection présidentielle qui se profile à plus ou moins courte échéance. L’Alliance pour la République(APR), partie en rangs dispersés dans certaines collectivités locales, peut toutefois se prévaloir d’avoir  considérablement renforcé son leadership politique sur toute l’étendue du territoire national, par la conquête du plus grand nombre de communes et départements du pays à l'issue du scrutin. Ce qui est de bon augure en ce qui concerne le maintien du contrat de confiance qui lie le président de la République, Macky Sall, au peuple Sénégalais.
 
Le chef de l’Etat, dans sa volonté de donner corps à une rupture constructive et inclusive, a tôt fait d’initier des politiques de solidarité nationale (couverture maladie universelle-CMU, bourses de sécurité familiale-BSF, gratuité de la césarienne…); tandis qu’étaient créés, en parallèle, des instruments de financement (Fonds de garantie des investissements prioritaires-FONGIP, Fonds souverain d’investissement stratégiques-FONSIS, Banque nationale pour le développement économique-BNDE) pour répondre aux attentes des entrepreneurs.
 
La vision du président Macky Sall est inéluctablement appelée à prendre forme et à  mieux se matérialiser tout au long de la mise en œuvre du Plan Sénégal Émergent qui portera, à terme, la croissance de notre économie à 8%, alors même que les réformes en relation avec l’acte III de la décentralisation optimiseront l'administration de nos collectivités territoriales.  Tant de gages d‘un renouvellement du contrat de confiance entre le Président de la République et les Sénégalais. Contrat de confiance qui devrait, du point de vue politique, être accompagné par un travail de mobilisation des troupes dans la cohésion, la discipline et la loyauté aussi bien au niveau de l’Alliance pour la République(APR) qu’au niveau des autres composantes de la majorité présidentielle. 


DJIBRIL BA PRESIDENT COMMISSION INFRASTRUCTURES TRANSPORTS COORDINATION DES CADRES REPUBLICAIN(CCR) APR/PARCELLES ASSAINIES TEL 77 555 05 72

Jeudi 31 Juillet 2014 - 17:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter