Macky Sall : «Il est temps d’arrêter l’acharnement et les dérives islamophobes»

Le président de la République ne supporte plus des violences exercées sur les musulmans. Violences dues surtout à l’amalgame fait entre terrorisme et Islam. Car, souligne-t-il, les premières victimes du terrorisme sont les musulmans.



Macky Sall : «Il est temps d’arrêter l’acharnement et les dérives islamophobes»
«Les actes insensés d’une minorité sans foi ni loi servent de prétexte pour stigmatiser plus d’un milliard de musulmans et leur religion», a déclaré le chef de l’Etat qui assiste à la 71e session de l’Assemblée générale des Nations unies.

Macky Sall de poursuivre : «Quand des Imams sont tués et des mosquées attaquées, y compris aux Lieux Saints de l’Islam, ce sont les musulmans qui sont atteints dans leur chair et leur foi. On ne saurait par conséquent reprocher aux musulmans des actes dont ils sont eux-mêmes victimes. Il est temps d’arrêter l’acharnement et les dérives islamophobes».

Le Président Sall de conclure : «Les valeurs qui nous rassemblent et font que chacun de nos peuples se sente de la famille des Nations Unies tiennent au fait que toutes les civilisations, toutes les cultures sont d’égale dignité. En conséquence, puisque nous sommes des Nations Unies, traitons avec le même engagement et la même diligence tous les défis devant nous».
 
APS

Ousmane Demba Kane

Mercredi 21 Septembre 2016 - 08:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter