Macky Sall, Khalifa Sall et l'enveloppe des maires

Les mairies de Dakar ont reçu 700 millions de francs pour assurer leurs dépenses de fonctionnement et notamment le paiement des deux mois de salaires des travailleurs des collectivités locales. Cette somme avoisine les 300 millions de franc. Qu’est ce qui explique alors les mouvements d’humeurs notés dans le secteur.



Les travailleurs des collectivités locales dénoncent un non paiement des salaires depuis hier. Sadiya Ndiaye et ses collègues  ont ainsi observé un arrêt de travail pour réclamer leur dû. Toutefois, cette situation suscite des questions car, l’Etat a viré à la mairie de Dakar la somme de 700 millions de FCFA sur les 1,4 milliards attendus, souligne "libération". Le blocage viendrait de l’institution dirigée par Khalifa SALL qui doit servir les autres communes. Cette somme est destinée au paiement des salaires des mois de novembre et décembre des travailleurs des collectivités locales. La masse salariale bimensuelle tourne autour de 300 millions.


Les différentes mairies de Dakar ont bien reçu l’argent afin de payer les travailleurs qui ont été redéployés à la faveur de l’acte 3 de la décentralisation. Mais elles n’ont pas encore payée « par solidarité à Khalifa SALL », selon une source du journal qui se scandalise pour cet acte posé contre d’honnêtes travailleurs  pour leur faire croire que cette situation est due à l’acte 3 de la décentralisation.

 
 Toutefois, des mises en demeures étaient sur le point d’être servis par le gouvernement, ainsi seize (16) parmi les dix-neuf communes de Dakar ont finalement décidé de s’exécuter. Dans la mesure où les travailleurs des  collectivités locales ont reçu toutes ces informations d’Oumar Youm, ministre de la gouvernance locale, du département de l’aménagement du territoire, porte parole du gouvernement.
 


Mercredi 17 Décembre 2014 - 10:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter