Macky Sall: «La dépénalisation des délits de presse est un vrai problème»

Le président de la République est revenu hier, lors de la cérémonie de remise annuelle du rapport 2014, par le Conseil de national de régulation de l’audiovisuel pour revenir sur certaines revendications de la presse. Parmi les sujets abordés figure en bonne place la question de la dépénalisation de la presse.



Macky Sall: «La dépénalisation des délits de presse est un vrai problème»
«Je suis d’accord avec vous que l’adoption du Code de la presse permettrait non seulement de réguler le secteur, mais également de donner un meilleur traitement à la presse. Mais la dépénalisation constitue  un vrai problème». Ces propos sont du président de la République qui se prononçait hier sur des questions liées à la presse. C’était lors de la cérémonie annuelle de présentation du rapport 2014 par le Cnra. Et Macky Sall de poursuivre : ««On ne peut pas punir une certaine catégorie de personnes et privilégier d’autres».

Macky Sall s’est dit conscient de la nécessité de trouver un consensus sur le Code de la presse. C’est dans sens qu’il a «discuté avec le président du groupe parlementaire de la majorité en lui disant qu’il fallait rapidement trouver une modalité pour la reprise en main de ce dossier».

Se disant convaincu que la presse a besoin d’être redynamisée, le président de la République affirme avoir engagé son Gouvernement dans l’intérêt de la population : «C’est un combat à mener et nous devons le faire. Pour beaucoup, la presse est un moyen de chantage, de pressions, et nous devons faire des efforts dans ce sens pour une presse saine, libre et indépendante», a-t-il déclaré.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 13 Mai 2015 - 10:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter