Macky Sall : «Le recensement des entreprises est primordial pour avoir une bonne cartographie de notre tissu économique»

Le recensement général des entreprises du Sénégal (RGE) est une opération structurante qui va permettre de bâtir une économie durable et dynamique basée sur des données actualisées et pondérées. C’est du moins l’objectif recherché par le premier recensement des entreprises du Sénégal lancé aujourd’hui par le président de la République Macky Sall, en présence du premier ministre et du ministre de l’Economie des Finances et du Plan. Une cérémonie de lancement qui a eu pour cadre le centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD).



Macky Sall : «Le recensement des entreprises est primordial pour avoir une bonne cartographie de notre tissu économique»
Selon le président de la République « Ce dispositif essentiel du Plan Sénégal émergent, le recensement général des entreprises du Sénégal, premier du genre initié par notre pays va permettre d’avoir une cartographie des entreprises du Sénégal mais aussi d’améliorer le système d’information existant sur les statistiques d’entreprises afin de fournir aux investisseurs et aux acteurs socioéconomiques des informations plus actuelles et de meilleure qualité sur la situation économique réelle du Sénégal », déclare le Président de Macky Sall.

Pour le Président Sall, « ce recensement entre en droite ligne des objectifs définis dans le Pse pour avoir des statistiques fiables en vue de mieux fournir des informations actuelles sur notre économie. Ainsi les données recueillies auprès des entreprises va permettre  de  changer les bases de  calculs de notre économie passage obligé si nous voulons réaliser les objectifs du Pse d’ici 2035 », souligne Macky Sall.

En outre dira le chef de l’Etat « le recensement général des entreprises est une opération structurante qui va permettre de bâtir une politique économique dynamique à l’aide d’un identifiant commun à  toutes les entreprises. Car, il faut savoir  que nous avons pour ambition de mettre en place une nouvelle  dynamique économique et pour y arriver il faut une  réactualisation permanente de notre actualité économique », invite le Président Sall. 

Poursuivant dans le même sillage le chef de l’Etat a fait savoir que ce recensement est aussi un support d’analyse pour les programmes d’emploi des jeunes notamment la politique d’emploi mise en place et qui couvre la période 2015-2020.

C’est pourquoi d’ailleurs, il invite tous les  acteurs économiques chefs d’entreprise ou unité de production à réserver un accueil et à s’impliquer  pleinement à cette opération destinée  à  améliorer notre  gouvernance  économique, car c’est l’objectif  même de ce recensement, à fournir aussi toutes les informations qui vont servir de base de donnée de notre tissu économique parce que les seules données disponibles date de 1999, raison pour laquelle, l’Etat du Sénégal a initié ce recensement des unités d’entreprises afin d’avoir une bonne cartographie des entreprises porteuses de notre croissance économique.

Toutefois précise le chef de l’Etat, «ces informations recueillies n’auront rien à voir avec la politique fiscale du Sénégal, elles visent seulement à faire la bonne cartographie des entreprises du Sénégal », rassure le  Président Sall.

Khadim FALL

Mercredi 3 Août 2016 - 15:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter