Macky Sall: "Ma femme est exposée"



Le président Sall le regrette mais il n'a plus de vie privée. Car dit-il: "Ma femme se trouve exposée. Elle est visée, elle est critiquée. Sa fondation caritative vient en aide aux plus démunis. Ceux qui n'ont pas la possibilité de se faire soigner ou d'envoyer les enfants à l'école. Je vois les efforts inlassables qu'elle fournit mais comme elle est proche du pouvoir, elle est critiquée".  Dans une interview accordée à "Pouvoir d'Afrique", a par ailleurs ôté son masque pour se lâcher. 

Le successeur de Wade précise exécrer la déloyauté et l'hypocrisie. Mais il "arrive à pardonner la faiblesse de ceux à qui il arrive de profiter des situations, leur cupidité ou leur incapacité à résister à la tentation qui les mène à mentir et à trahir la confiance. Même s'il préfère les  "gens qui s'engagent en politique et qui prennent la loyauté comme valeur cardinale". 


Macky Sall qui se dit inspiré par le président Barack Obama, aime reprendre "les paroles d'une chanson d'Aznavour: "Isabelle, mon amour". Il est certes très entouré mais "le paradoxe" souligne-t-il, c'est qu'il est profondément seul. Seul à décider, seul dans ses erreurs". D'autant plus qu'on commet "beaucoup d'erreurs parce qu'il faut agir dans l'urgence, avec le recul, on réalise qu'on aurait pu agir différemment". 


"N'importe qu'elle salarié vous le dira, son argent doit la servir la famille. Nous avons été éduqués comme ça", assure Macky Sall dont l'objet fétiche est son "téléphone Samsung galaxy". Et "va te faire fou...", l'insulte favorite. 


Lundi 15 Décembre 2014 - 10:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter