Macky Sall : «Pour moi, le pouvoir n'est pas une fin en soi»

Le chef de l’Etat est d’avis que tous ceux qui se sont levé le 23 juin pour défendre les institutions fortes et durables dans notre pays doivent voter « Oui ». Il la fait s’avoir lors d’un conseil national extraordinaire de l’Alliance pour la République (Apr) au Grand Théâtre.



Macky Sall : «Pour moi, le pouvoir n'est pas une fin en soi»
C’est une première depuis la création de l’Apr, qu’un Conseil national se tenait au sein dudit parti. Près de 2000 personnes ont répondu présent pour un « Oui » massif. À cet effet, Macky Sall a présenté le référendum comme la continuation de la lutte du 23 juin. « Voter pour le « Oui », c’est pour le renforcement de l’Etat de droit et de la démocratie, pour la promotion des principes de justice, et d’équité. Il s’agit également de créer un environnement propice pour le développement de notre pays ».

Le Président de la République, Macky Sall s’engage à réduire son mandat par sa propre conception et sa vision du pouvoir. « Ma volonté de diminuer mon mandat de 5 ans traduit ma conception du pouvoir. Pour moi, le pouvoir n’est pas une fin en soi », a-t-il expliqué. Avant d’ajouter : « 10 ans sont largement suffisants pour contribuer à la construction du pays. A la suite de quoi, il est possible de donner à d’autres fils du Sénégal la possibilité de continuer la construction du pays ».

Le patron de l'Apr très confiant et fier de retrouver son parti. « Je retrouve mon parti, les soldats de la République. Je suis heureux de retrouver avec vous et auprès de vous, la même chaleur et ferveur militantes, le même engagement. Je suis comblé! Votre mobilisation indique qu'à l'heure des choix décisifs vous serez à la hauteur. Vous voilà debout et prêts à gagner la bataille de la démocratie, de l'État de droit et de la république. Je voudrais vous redire toute ma fierté d'être à la tête de ce grand parti », a souligné le chef de l'État.

Selon Macky Sall, ce moment de communion est la source de son engagement quotidien au service de la République. Pour lui, rien ne rompra ce lien se fraternité. Le Présent Sall a également salué la dignité des militants qui dit-il, « travaillent sans moyens et disponibles pour le parti. Renforçons cette solidarité ». 




Mardi 8 Mars 2016 - 07:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter