Macky Sall : Un autre Sénégal est possible…

Le chef de l’Etat a expliqué cette possibilité ce lundi matin lors du Conseil présidentiel sur la revue trimestrielle de la stratégie de développement économique et social du Sénégal. Macky Sall a reconnu aussi la lenteur du rythme actuel de progression de notre Produit intérieur brut, d’environ 4%.Nous vous livrons cet extrait de son discours.



« La rencontre d’aujourd’hui revêt, à mes yeux, une valeur hautement symbolique, en ce qu’elle traduit le respect strict d’une programmation d’activités trimestrielles de suivi de nos interventions.
 
En attendant que murissent les fruits de la croissance à partager, nous devons tendre la main aux couches de notre population les plus vulnérables. Nous devons en finir avec la grande pauvreté au Sénégal et bâtir un développement solidaire et inclusif. C’est la lecture qu’il faut faire de la Couverture maladie universelle et l’allocation des Bourses familiales qui permettront de secourir à terme 250 000 familles.

 Il nous faut donner une claire vision de notre avenir. Celui que nous voulons pour le Sénégal rime avec Croissance, Émergence dans la transparence.
 
Dès lors, on peut assurément considérer que le développement d’une nouvelle culture administrative de la performance et de la responsabilité passe par la sensibilisation, la formation et peut être à bien d’autres formes à définir. C’est à ce titre que le développement des capacités en gestion axé sur les résultats doit être encouragé, tant au niveau de l’administration centrale que de l’administration territoriale.
 
Le rythme actuel de progression de notre Produit intérieur brut, d’environ 4%, est non seulement faible, mais croule sous le poids d’une croissance démographique soutenue. Si nous maintenons cette tendance, nous resterons ce Sénégal aux ressources limitées, n’ayant que la pauvreté à partager. Un autre Sénégal est possible, un Sénégal émergent. J’ai décidé d’arracher les racines de cette pauvreté en accélérant la croissance porteuse d’une richesse à partager ».
 


Lundi 16 Décembre 2013 - 18:11




1.Posté par Universités et Impunité le 16/12/2013 23:23
« L'éducation, sous toutes ses formes et à tous les niveaux, n'est pas seulement une fin en soi, mais aussi l'un des plus puissants outils à notre disposition pour effectuer les changements nécessaires permettant de réaliser le développement durable »,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter