Macky Sall à la fois problème et solution de Benno bokk yaakaar.

Même s’ils concèdent au chef de file de Benno bokk yaakaar (Bby) ses bonnes intentions pour sauvegarder cette coalition, certains de ses leaders sont d’avis que la manière avec laquelle il s’y prend, n’est pas la bonne. D’où leur appel lancé à Macky Sall pour se ressaisir et revoir sa démarche.



Macky Sall à la fois problème et solution de Benno bokk yaakaar.
Il ne suffit pas de réunir les plénipotentiaires des différents partis qui composent Bby pour croire que tout est ok. C’est ce que pense un des leaders de cette coalition qui se prononçait sur le vœu de Macky Sall de se reposer sur cette coalition pour sa réélection lors de la prochaine élection présidentielle : «le président Macky Sall est en train de manœuvrer ferme pour relancer la coalition Benno bokk yaakaar. Il a reçu les membres du Secrétariat exécutif de la coalition, composé de plénipotentiaire des différents partis. Une structure dirigée par Mor Ngom. Mais le Président Macky Sall doit savoir que la mission du Secrétariat exécutif est terminée. Maintenant s’il s’enferme dans a tour d’ivoire en voulant actionner le Secrétariat exécutif, tout ce qui a été entamé jusqu’ici sera perdu», a confié un des membres de cette instance de Bby à nos confrères de l’Observateur.
 
Un des leaders de la coalition présidentielle n’est pas loin de partager le même avis. Selon lui, Macky Sall doit aller à la rencontre des leaders de la coalition pour s’entretenir avec eux : «Le Secrétariat exécutif ne peut pas être à la place du Président Macky Sall. Il doit prendre son bâton de pèlerin pour aller voir les leaders de sous-coalitions et de partis. Et sur la base des conclusions du Secrétariat exécutif qu’il a reçu, il pourra harmoniser avec les autres responsables, déclare-t-il.
 
Le problème, selon un autre chef de parti, vient du fait que le Président Macky Sall préfère faire les choses en solo, or, ce n’est pas très indiqué dans le contexte actuel où il souhaite le soutien de tous les membres de la coalition : «le Président Macky Sall veut faire des choses sans consulter ses alliés. Il lui appartient d’échanger directement avec les leaders, mais il ne doit pas utiliser des intermédiaires pour un projet aussi important et sur lequel il doit s’adosser pour sa réélection», conseille-t-il.

Ousmane Demba Kane

Lundi 28 Septembre 2015 - 08:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter