Macky Sall convoque ses cadres sans Thierno Alassane Sall, le coordonnateur



Il était près de 200, les membres de la Convergence des Cadres Républicains (CCR) à répondre à l'invitation du Chef de l'Etat, Macky Sall. La première rencontre après les élections locales du 29 juin. Alors que les analystes politiques parlent d'un échec du camp présidentiel, le Président Macky Sall lui à une autre lecture de la situation.


Recevant les cadres de son parti autour d'un « Ndogou » au palais, Macky Sall a tenté de rassurer ses hôtes. « Vous n'avez pas rasé les murs, vous avez fait des résultats honorables », leur a-t-il dit. Il a dressé un bilan satisfaisant des résultats obtenus par Benno Bokk Yaakaar (BBY) et l'Alliance Pour la République (APR) dans l'ensemble. Mais n'empêche,  le chef de l'Etat reconnait qu'il y a des contre performances réelles dans des localités comme Ziguinchor, Thiès, Dakar et Diourbel, mais pour autant, il n'y a pas péril en la demeure. "Nous sommes un parti jeune, nous avons obtenu des résultats satisfaisants sur le plan global. Nous avons gagné de manière écrasante certaines localités » ajoute le patron de l'APR. 


Pourtant, l'échec de l'APR dans ces quelques localités avait coûté le poste de ministre à certains membres de son parti. Thierno Alassane Sall, le coordonnateur de la Convergence des Cadres Républicains, a été une des premières victimes des sanctions du Président de la République. Mais à signaler selon "l'As" qu'il était absent hier au Palais de la République. Son absence est justifiée par un empêchement de dernière minute.


Mercredi 23 Juillet 2014 - 11:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter