Macky Sall dans la banlieue: Le maire de Rufisque Est se dit "très déçu"

Le maire de la commune de Rufisqsue Est, Boubacar Albé Ndoye a acceuilli hier, devant ses locaux, le président de la République Macky Sall pour le lancement du projet de modernisation des villes « Promovil ». Un accueil jugé chaleureux , de l'avis du président de la République mais pour le maire de cette commune « le département de Rufisque est resté sur sa faim».



Le conseil des ministres décentralisé dans la banlieue n'a pas encore pris fin que des voix discordantes se signalent déjà. Le maire de Rufisque Est ne cache point son amertume. 

«Nous ne sommes pas entièrement satisfaits parce que sur les 823 milliards, le département de Rufisque bénéficie seulement de près de 200 milliards. Et, la presque totalité de cette enveloppe va directement au pôle urbain de Diamniadio», argue le maire de la commune de Rufisque Est.

De poursuivre: «Aujourd’hui, notre préoccupation en tant que maire de commune de ce département, c’est qu’il y ait une certaine cohérence sur les investissements entre Diamniadio et les collectivités locales».

«Avant cette rencontre, nous nous sommes retrouvés en tant qu’élus pour travailler sur un projet qui prend en compte tous les maux dont souffre notre département», a-t-il informé.

Et d’ajouter: «Mais, à notre grande surprise, ce projet n’a pas été retenu lors de cette rencontre. Nous avons aussi constaté l’absence de beaucoup de projets prioritaires de nos communes dans le rapport de présentation de l’Agence régionale de développement (Ard)».

Dans sa déclaration, le maire a fait savoir que : «chacun de nous, a proposé trois projets prioritaires que nous avons exposés dans un document que nous allons remettre directement au Chef de l’État lors de l’audience qu’il va accorder aux maires ».

«Nous espérons que nos voix seront entendues dans la mesure où, effectivement, le pôle de Diamniadio est déjà bien servi», clôt-t-il.

Aminata Diouf

Mercredi 20 Juillet 2016 - 16:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter