Macky Sall donne l'ultimatum aux autorités pour qu'elles passent à la trappe sur leurs patrimoines



Le président de la République Macky Sall est bien décidé mettre ses collaborateurs sur la voie de la transparence. A toutes les autorités assujetties à la déclaration de patrimoine, le chef de l'Etat a envoyé un avis, devant le Conseil Economique Social et Environnemental (Cese).

Selon le Chef de l'Etat, elles devront s'acquitter de cette obligation au mois d'octobre au plus tard. Macky Sall rappelle avoir sacrifié à ce rituel au niveau du Conseil constitutionnel. Ainsi, il donne injonction aux autorités d'en fait autant, tout en ajoutant qu'elles sont tenues de la faire.

De manière plus claire, le chef de l'Etat Macky Sall a invité le président de l'Assemblée nationale, Moustapha Niasse, la présidente du Cese, Aminata Tall et tous les administrateurs de crédits, ainsi que les coordonnateur de dépenses publiques etc. dont les montants sont supérieurs ou égaux à un milliard de francs CFA de s'y conformer, selon l'As quotidien.


Jeudi 25 Septembre 2014 - 13:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter