Macky Sall élogieux sur Abdou Diouf et Me Wade mais souffle le feu sur les autres libéraux



Macky Sall élogieux sur Abdou Diouf et Me Wade mais souffle le feu sur les autres libéraux
Le chef de l’État Macky Sall était hier l’invité de la table de presse réunissant les directeurs d’organes de presse et rédacteurs en chef dont Pressafrik était de la partie. Ainsi, il a profité de l’occasion pour revenir sur ce qui le lie à ses prédécesseurs.

Pour ce qui est d'Abdou Diouf actuel président de l’OIF qui va bientôt céder sa place, il dira, « ce n’est pas mon prédécesseur immédiat mais, il y a une très grande sympathie entre nous. C’est un homme d’une très grande pondération et d’un très grand équilibre ».

Selon le chef de l’État Macky Sall, ce sont là des valeurs fondamentales. « C’est un homme respectueux, chaque fois que je le vois, il se lève pour me saluer. Il le fait par respect pour ma fonction de chef d’État ».

Pour son mentor et prédécesseur immédiat, Me Abdoulaye Wade, les propos n’ont pas été moins élogieux. « J’ai partagé 19 ans avec Abdoulaye Wade. C’est un homme généreux et affable. Je me garderai de dire ses défauts. Je le considérais un peu comme un père et il a été mon leader. Je ne lui garde aucune rancœur, son fils étant en difficulté, je le comprends. Il peut fait ce qu’il veut je le pardonnerai, mais les autres du PDS ne sont ni président, ni âgés » averti le chef de l’État Macky Sall sans tout pour dire qu’ils n’ont pas droit au même traitement.
Cependant, il rappelle qu’il n’oublie pas leur compagnonnage de dix-neuf ans. « 19 ans, ce n’est pas 19 jours » selon Macky Sall.
 


Lundi 10 Novembre 2014 - 10:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter