Macky Sall et ses mille et Un projets "futuristes" à Diamniadio

Hier, lors de la cérémonie officielle d'inauguration du centre international de conférences de Dakar qui doit accueillir le 15éme Sommet de la Francophonie, le chef de l'Etat Macky Sall a fait une liste de certains nombres de projets "mirobolants" qui devront bientôt voir le jour dans cette localité.



Macky Sall et ses mille et Un projets "futuristes" à Diamniadio
Extrait du discours : « Chers invités,
Le 4 novembre 2013, il y a exactement 11 mois et 19 jours, nous posions, sur ce même site, la première pierre du Centre International de Conférences de Dakar.
Nous sommes à nouveau rassemblés, en moins d'un an, pour réceptionner cette belle infrastructure, emblématique d'une nouvelle ville en gestation.
Faire vite et bien, tel est le rythme du Plan Sénégal Emergent.
Si les choses sont allées si vite ici, c'est parce que des hommes et des femmes animés par la même énergie positive, le même souci de la qualité et de la diligence, n'ont ménagé ni leur temps ni leurs efforts, de jour comme de nuit, pour la livraison de cet ouvrage grandiose dans les délais convenus.
Plus de 2 100 Sénégalais et Sénégalaises, tous corps de métiers confondus, ont apporté, chacun, sa pierre à l'édifice…


Ce complexe futuriste, doté d'un amphithéâtre de 1.500 places, de plusieurs salles de réunion et d'autres commodités, dont une unité d'alimentation en énergie solaire, nécessite que le plus grand soin soit apporté à sa gestion et son entretien.
Et nous travaillons déjà à définir un partenariat pour une gestion privée du centre.

Pour beaucoup d'entre nous, Diamniadio doit sa célébrité au croisement qui porte son nom. Avec les infrastructures du pôle urbain que nous développons ici, sur la base du Plan Sénégal Emergent, Diamniadio devient, plus qu'un carrefour, une ville relai, une plateforme multifonctionnelle entre Dakar et le Sénégal des profondeurs.
Nous entamons ainsi un pas décisif dans la construction des chantiers de l'émergence pour un Sénégal nouveau. Au cœur de ce nouveau pôle urbain en gestation, à mi-chemin entre Dakar et l'Aéroport International Blaise Diagne, ce centre de conférences s'inscrit dans une vision stratégique murement réfléchie.
Par la grâce de Dieu et notre désir ardent de paix, le Sénégal est un pays stable et ouvert, qui entretient avec le reste du monde une longue tradition d'accueil et d'échanges.

Il est donc tout à fait indiqué que cette tradition soit confortée par le renforcement de nos capacités d'accueil, d'organisation et d'échanges, au-delà même du prochain Sommet de la Francophonie. C'est la raison d'être de ce Centre et des réceptacles hôteliers qui vont l'accompagner.
Le 24 mai dernier, nous avions lancé, ici, le volet habitat du Pôle urbain de Diamniadio. Aujourd'hui, nous réceptionnons le Centre International de Conférences.
Marché d'Intérêt national en 20 mois
Je suis heureux de vous annoncer le lancement, dans les meilleurs délais, d'autres projets du Plan Sénégal Emergent, dont les montages techniques et financiers sont déjà achevés. Il s'agit d'abord du Marché d'Intérêt national de Diamniadio, sur une superficie de 24 ha, qui sera bâti sur une période de 20 mois, en partenariat public-privé. Ce marché sera doté de plusieurs infrastructures modernes, dont des équipements de stockage de produits agricoles et de l'élevage, un parking pour plus de 500 véhicules gros porteurs et un hôtel, entre autres facilités.
Une Université de 30 000 places
Dans la même dynamique, c'est ici que sera lancé dans quelques semaines le chantier de la deuxième université de Dakar. D'une capacité initiale d'accueil de trente mille étudiants, pour un investissement de 65 milliards de FCFA, cette Université sera novatrice dans ses filières orientées vers les métiers, les sciences et techniques, et la gestion. Avec un nouveau mode de management, elle élargira l'accès des nouveaux bacheliers à l'enseignement supérieur et aidera à désengorger l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar.
A côté de l'Université de Diamniadio, sera édifiée la Cité du Savoir, regroupant divers établissements de formation et des Services du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.
Autoroute et Train Express Dakar-AIDB
De même, alors que nous finalisons les travaux de l'autoroute Dakar-Aéroport International Blaise Diagne, nous lancerons bientôt son extension vers Thiès et Touba. Parallèlement, le schéma technique et financier du projet de Train Express Régional Dakar-Aéroport International Blaise Diagne sera finalisé dès la fin de ce mois. Les travaux devraient démarrer en début 2015, pour une durée d'un an, en partenariat public privé. En plus de Dakar et AIBD, la desserte comptera des stations à Colobane, Hann, Pikine, Thiaroye, Mbao, Rufisque, Bargny et Diamniadio.
Enfin, c'est ici à Diamniadio que sera installée très prochainement, sur 30 hectares, la Plateforme industrielle intégrée de Diamniadio. La conception technique et financière de ce projet phare du volet industriel du PSE est maintenant finalisée.
Cette Plateforme regroupera plusieurs dizaines d'unités industrielles à forte intensité de main d'œuvre, dans plusieurs pôles, notamment : le textile,l'habillement, les chaussures ; l'électronique ;les services ;
l'agro-alimentaire ;l'industrie pharmaceutique, aéronautique et automobile;le mobilier et l'électroménager.
Plus de 15000 emplois…
Dans sa phase initiale, la Plateforme industrielle intégrée de Diamniadio devrait générer 8.000 emplois directs et 15.000 emplois indirects dans sa phase pilote.
Mais je tiens à rappeler que le PSE ne se limite pas seulement à Dakar et Diamniadio. Il épouse l'ensemble du pays, dans une logique d'équité territoriale, pour apporter des réponses ciblées aux préoccupations des populations et transformer les potentialités locales en opportunités de développement économique et social… »


Vendredi 24 Octobre 2014 - 11:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter