Macky Sall interdit aux ministres et directeurs généraux de se déplacer avec des gardes du corps, selon Mansour Faye



Macky Sall interdit aux ministres et directeurs généraux de se déplacer avec des gardes du corps, selon Mansour Faye
Samedi dernier à Saint-Louis, l’ouverture des tractations devant aboutir au choix du coordonnateur départemental du Conseil des sages de l’Alliance Pour la République (APR) a servi de tribune au coordonnateur de l’APR dans la vieille ville, Mansour Faye pour exhorter les sages à inculquer à la jeune génération le respect des institutions et des valeurs civiques et morales qui fondent une République. C’est en effet dans cette perspective que le chef de l’Etat, Macky Sall a sommé ses ministres, directeurs généraux et autres responsables politiques de ne pas se déplacer avec des gardes du corps.
 
« Le président pense que nous devons nous mêler aux populations et leur parler et nous ne pouvons pas le faire en ayant des gardes du corps en nombre impressionnant, comme le faisaient les libéraux. Les ministres de la République ou les directeurs de société nationale n’ont pas le droit de mettre de gros bras entre eux et les populations », a laissé entendre Mansour Faye qui parle de volonté de rupture du chef de l’Etat qui après un an de gestion, dit-il, inspire le respect du Sénégal par les grandes puissances mondiales. Une logique dans laquelle il faut d’ailleurs, selon lui, inscrire la visite prochaine du président Obama au Sénégal.
 
A en croire les propos du coordonnateur de l’APR à Saint-Louis dans les colonnes de « L’observateur », « le président Macky Sall va opérer d’autres ruptures pour que demain s’il termine sa mission, que le peuple sénégalais sache qu’il a mis le pays sur les rails ».
 
 
 


Lundi 24 Juin 2013 - 12:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter