Macky Sall interdit les ministres d’escorte et siréne par un nouveau decret



Le président de la République met fin aux escortes et les sirènes qui raisonnaient dans tous les sens. Macky Sall vient de  casser le décret numéro 2007-119, pris par son prédécesseur, relatif aux escortes des autorités et à l’ouverture des routes. Dans le nouveau décret, Macky Sall sonne la fin des escortes sauvages, des sirènes tous azimuts pour fixer les nouvelles règles du jeu. Après avoir précisé que l’escorte motocycliste est un service d’honneur et de protection fournie par la gendarmerie nationale, le Président a décrété qu’elle n’est désormais réservée qu’à lui et au Premier ministre.

Dans le même décret, le Chef de l’Etat précise toutefois que le Président de l’Assemblée nationale a droit à une escorte motorisée assurée par les personnels de sécurité qui lui sont affectés. Le nouveau article 5 du nouveau décret renseigne que « l’usage de sirène n’est autorisé qu’en cas de nécessité, notamment aux points d’embouteillage.


Vendredi 14 Mars 2014 - 13:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter