Macky Sall lance son cri des guerres, « L'APR ne doit pas raser les murs..., il doit faire mieux »



Macky Sall lance son cri des guerres, « L'APR ne doit pas raser les murs..., il doit faire mieux »
Après avoir déclaré la guerre au Pds sur la traque de bien mal acquis et sur les offenses de Samuel Sarr, le chef de l'Etat Macky Sall a secoué ses lieutenants de l'Alliance pour la République. Comme s'il n'était pas satisfait de leur travail sur le terrain, Macky Sall les a poussés à se déployer.

« Le parti aussi doit faire face. Il doit faire mieux. Même si des efforts ont été faits, il faut plus », lance le Chef de l'Etat à ses militants de l'Apr. Se questionnant sur l'attitude de son parti au sortir des élections locales du 29 juin 2014, il demande « pourquoi nous rasons les murs ? Nous ne devons pas raser les murs. Nous ne pouvons pas gagner et ensuite faire ainsi ». Ce qui est manifestement le cas selon le chef de l'État Macky Sall.

Donnant des explications de la dynamique unitaire de sa majorité, qui est à la base de cette victoire, dans laquelle son parti a énormément pesé, Macky Sall donnera sa conviction que « Benno est à conserver coûte que coûte », renseigne « l'Obs ».


Jeudi 21 Août 2014 - 11:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter