Macky Sall, ravive les « fastes » moments de BBY et lui attribue 80 % de l'électorat Sénégalais



Macky Sall, ravive les « fastes » moments de BBY et lui attribue 80 % de l'électorat Sénégalais
Au palais, les « Ndogous » se succèdent, mais ne se ressemblent pas. Après les Imams et Oulémas du Sénégal, c'est autour des alliés de Benno Bokk Yaakaar et de Macky2012 de partager un copieux repas avec le chef de l'Etat Macky Sall.

Cette occasion a été le moment où le président analyse officiellement les résultats des locales avec ses partenaires politiques. Ainsi, il s'est réjoui de la performance de Benno Bokk Yaakaar qu'il évalue à 80 % de l'électorat au Sénégal.
Devant les ténors et chefs de parti comme Moustapha Niasse (Afp), Ousmane Tanor Dieng ( Parti Socialiste), Maguette Thiam (Pit), Ibrahima Sall (Model), Malick Mbaye, Mously Diakhaté, Amsatou Sow Sidibé, entre autres, le président Macky Sall a eu l'occasion de ressusciter une partie la coalition qui l'a porté au pouvoir au 2éme tour de la présidentielle de 2012.

Contre tout ce qui déclarer la fin de cet ensemble hétéroclite qu'est la Bby, Macky Sall déclare, « malgré tout ce qu'en dit la presse, la coalition est toujours vivante, car elle symbolise le gouvernement, l'Assemblée nationale, le Conseil économique, social et environnemental ».

Et comme pour redonner un souffle de vie à cette coalition, le chef de l'État décrète la réactivation des structures de Bby avec « la reprise juste après le ramadan des réunions des conférences des leaders et plénipotentiaires », selon l'Observateur.


Lundi 28 Juillet 2014 - 13:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter