Macky Sall reconnait sa 'part de tort' dans la léthargie de BBY, selon Ousmane Tanor Dieng



Macky Sall reconnait sa 'part de tort' dans la léthargie de BBY, selon Ousmane Tanor Dieng
Le président de la République Macky Sall ‘’a reconnu la part de tort qui lui revient et qui revient à chacun d'entre nous’’ dans la léthargie de Bennoo Bokk Yaakaar (BBY), la coalition qui l’a porté au pouvoir en 2012, a indiqué Ousmane Tanor Dieng, secrétaire général du Parti socialiste (PS, mouvance présidentielle). Les leaders des partis membres de BBY se sont retrouvés, samedi à Dakar, pour discuter des problèmes de cette coalition composée d’une centaine de partis de la mouvance présidentielle. Cette réunion s'est tenue, pour la première fois, depuis l'arrivée du Président Sall au pouvoir, en avril 2012.

Les participants ont reconnu ‘’une léthargie et un manque de concertation’’, a dit Ousmane Tanor Dieng, rendant compte de cette réunion à l’émission Grand Jury de la RFM.

‘’C’est ça qui était la source du problème. Si on ne se retrouve pas, il est normal qu’il y ait des frustrations et des malentendus. Macky Sall a reconnu la part de tort qui lui revient et s’est engagé à rectifier le tir’’, a notamment souligné M. Dieng.

Aps

Dimanche 21 Septembre 2014 - 22:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter