Macky Sall table sur les infrastructures routières pour booster le développement



« Il ne peut y avoir de développement sans des infrastructures adéquates », c’est du moins la conviction du chef de l’Etat c’est pourquoi, pour cette nouvelle année qui s’ouvre c’est plus de 800 kilomètres de routes dans tout le Sénégal. Car en croire le chef de l’Etat, « seule des infrastructures adéquates peuvent conduire à un développement durable des différentes localités du pays ». C’est la raison pour laquelle, le chef de l’Etat se félicite du niveau d’exécution du Pudc, mais aussi des travaux de l’aéroport international Blaise Diagne.

Dans le même sillage,  il a révélé la fin de l’étude de faisabilité entre de l’autoroute qui devra relier la cité religieuse de Tivaouane et celle de Thiénaba, sans oublier l’autoroute Ila Touba ou les travaux sont en phase d’exécution. C’est aussi le cas du train express aéroport Blaise Diagne-Thiès qui va desservir 14 gares. Poursuivant son allocution, Macky Sall a soutenu la poursuite de cette dynamique de mise  en œuvre des infrastructures pour assurer une meilleure mobilité urbaine surtout au niveau de la banlieue de Dakar.
Ces infrastructures vont faire le maillage de l’ensemble du territoire avec la construction des pistes de productions dans les zones les plus reculées du pays dont la réalisation est confiée au Pudc. Le chef de l’Etat a fait ces annonces lors de sa traditionnel adresse à la nation du 31 décembre.

Khadim FALL

Jeudi 31 Décembre 2015 - 20:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter